Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

accidents de la route

Date de création: 30-12-2019 12:08
Dernière mise à jour: 30-12-2019 12:08
Lu: 13 fois


TRANSPORTS- ACCIDENT- ACCIDENTS DE LA ROUTE 2019

La wilaya d’Alger vient en tête au niveau national de par le nombre d’accidents de la circulation enregistrés durant l’année 2019, avec 1154 accidents, a-t-on appris mardi 24 décembre 2019 auprès de la cellule de communication du Centre national de prévention et de sécurité routières (CNPSR).

S’exprimant à l’occasion de la participation du CNPSR à la Foire de la production algérienne, la chargée de communication, Fatima Khellaf, a précisé que le bilan établi par le centre, pour les onze premiers mois de l’année 2019 (jusqu’en novembre dernier), démontre une hausse du nombre d’accidents de la circulation dans la wilaya d’Alger, classée première au niveau national avec 1154 accidents ayant fait 131 morts et 1335 blessés. D’autres wilayas occupent également la tête de ce classement, en termes d’accidents et de leurs répercussions sur les vies humaines, à savoir la wilaya de Chlef qui vient en deuxième position avec 842 accidents ayant fait 73 morts et 1066 blessées, suivie de M’sila avec 796 accidents ayant fait 1063 blessés et le plus grand nombre de décès avec 133 morts. Le facteur humain est à l’origine de 90% des accidents de la route, dus principalement à l’excès de vitesse (17,31%), manque de concentration dans les zones urbaines (15,32%), la négligence des piétons (6,71%), défaut de maîtrise du véhicule (6,28%) et les dépassements dangereux (5,79%), a-t-elle précisé. Selon les statistiques avancées par le CNPSR, l’état du véhicule n’est à l’origine que de 2,13% des accidents contre 1,38% en raison de l’état des routes. Par ailleurs, les véhicules de tourime constituent le gros contingent dans ces accidents, avec plus de 60% des cas enregistrés durant la même période, suivis des motos (15,29%) et des poids lourds (7,55%), selon la même source. Selon le CNPSR, les jeunes conducteurs âgés entre 29 et 30 ans sont impliqués dans 5781 accidents, soit 27,39%, suivis par la tranche d’âge 25-29 ans avec 3738 accidents (soit 17,71%). Lundi, le centre national de prévention et de sécurité routières avait indiqué que 3049 personnes avaient trouvé la mort et 29 095 personnes avaient été blessées dans 21 109 accidents enregistrés au niveau national, lors des onze premiers mois de l’année 2019.