Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Présidence de la République - Présidents (Revue et augmentée I/II)

Date de création: 25-12-2019 19:05
Dernière mise à jour: 25-12-2019 19:05
Lu: 116 fois


ADMINISTRATION- INSTITUTIONS- PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE- PRESIDENTS (REVUE ET AUGMENTEE I/II)

Date de première création: 11-05-2008 12:34
Dernière mise à jour: 21-06-2013 05:46
Déjà lu: 761 fois


Depuis son accession à son indépendance, le 5 juillet 1962, l'Algérie a connu neuf présidents ou chefs de l'Etat, dont deux  intérimaires.
_______________________________________________________
_

(Durant la lutte de libération nationale, l'Algérie a connu deux présidents:
Ferhat Abbas, Président du Conseil du Gouvernement provisoire de la République algérienne (Gpra), du 19 septembre 1958 à août 1961, et Benyoucef Ben Khedda, Président du Conseil du Gpra jusqu'à l'Indépendance).
________________________________________________________
Ahmed Ben Bella, élu Président de la République le 15 septembre 1963 (né le 25 décembre 1916 à Maghnia, c'est un historique de la Révolution armée et il a fait partie de la délégation extérieure du Fln).
Il sera destitué le 19 juin 1965 ("Redressement révolutionnaire "effectué par son ministre de la Défense nationale et Chef d'état-major, Houari 
Boumediène).
Mohamed Boukharouba, né le 23 août 1932 à Héliopolis, près de Guelma, dont le nom de guerre est Houari Boumediène se retrouve à la tête d'un "Conseil de la révolution", instance suprême du pays durant plusieurs années. Il est élu une première fois à la Présidence de la République le 10 décembre 1976. Le 27 décembre 1978, il décède des suites d'une maladie. 

Rabah Bitat, président de l'Assemblée populaire nationale, assure l'intérim pour 45 jours.
Chadli Bendjedid, né le 14 avril 1929 à Bouteldja dans la wilaya de Annaba, membre du Conseil de la révolution, est élu à la présidence de la République le 7 février 1979. En 1984, il est reconduit à la tête de l'Etat, puis réélu le 22 décembre 1988 après les "évènements d'Octobre 1988" et après avoir doté le pays d'une Constitution garantissant le multipartisme. Le 11 janvier 1992, il démissionne du poste de Président de la République.
Mohamed Boudiaf, un historique de la Révolution, né le 23 juin 1919 à M'Sila, ramené de son "exil" marocain, devient Président du Haut comité d'Etat (Hce) le 16 janvier 1992. Le 29 juin de la même année, il meurt assassiné à Annaba.
Ali Kafi, succède à Mohamed Boudiaf à la tête du Hce du 2 juillet 1992 au 29 janvier 1994. Né en 1928 à El Harrouch (Skikda), il a dirigé la Wilaya II historique de 1957 à 1959.
Liamine Zeroual est le premier président à être élu Président de la République au scrutin universel pluraliste le 16 novembre 1995 après avoir exercé une année en tant que président de l'Etat. Né le 3 juillet 1941 à Batna, issu de l'Aln qu'il avait rejoint à l'âge de 16 ans, , il avait le grade de général de l'Anp et avait occupé le poste de ministre de la Défense nationale. Le 11 septembre 1998, il annonce la tenue d'élections présidentielles anticipées. Il quitte la présidence de la République le 27 avril 1999.
Abdelaziz Bouteflika est élu Président de la République le 15 avril 1999. Né le 2 mars 1937, il est le huitième président de la République algérienne. . Il fera un second mandat le 8 avril 2004 puis  trois autres mandats jusqu’au 2 avril 2019 , date à laquelle il sera contraint de démissionner alors qu’il venait de postuter pour un 5è mandat.

L’intérim de Chef de l’Etat va être assuré à partir du 9 avril 2019, par Abdelkader Bensalah. Un intérim qui durera bien plus que les 45 jours prévus par la Constitution en raison d’un nmouvement populaire de constestation du « Système » sans précédent (Hirak)

-Abdelmadjid Tebboune est élu président de la République (58,13% des voix exprimés) le jeudi 12 décembre 2019 (prestation de serment jeudi 19/12/2019)