Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Récit Rabah Toubal - "Skikda de mon enfance"

Date de création: 12-12-2019 19:22
Dernière mise à jour: 12-12-2019 19:22
Lu: 16 fois


HABITAT- BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- RECIT RABAH TOUBAL- «  SKIKDA DE MON ENFANCE..... »

SKIKDA DE MON ENFANCE (1955-1970).TEMOIGNAGE. Ouvrage mémoriel (Témoignage) de Rabah Toubal (Préface de Ali Laib) .  Editions Les Presses du Chelif,Chlef 2018, 209 pages, ?????dinars.

Le « roman » d’une enfance, d’une ville et de ses quartiers (dont les fameux Haoumet Ettaliane et Z ‘qaq Aarab) , d’une population et d’une société.

Skikda qui , aujourd’hui, ....après avoir vu le patrimoine immobilier et foncier dilapidé par une mafia locale vorace et insatiable, « sombre dans un marasme profond du fait de l’absence de perspectives rassurantes pour sa population juvénile... », ne survivant que grâce ( ?) au complexe pétrochimique.

 

L’Auteur : Né en 1953 à mechta Ouled Amor (El Ancer/Jijel) . 1955-1975, études primaires et secondaires à Skikda. Diplômé de l’Ena, fonctionnaire au Mae (1979-2013)

Avis : La vie trépidante d’une ville décrite de l’intérieur. Une vie à l’image de la topographie de la ville : une ville de côtes, de pentes et de descentes, parfois abruptes  et escarpées . Une ville où l’escalier(« Drouj »)  est roi. Récit passionnant .....pour les Skikdis....et les « Jouajla »...de Skikda. Un peu trop de détails....souvent gênants. Mais, quelle mémoire !

Citation : « Souvent, les gens deviennent les otages de leurs habitudes. Ils développent un instinct grégaire , corporatiste, clanique, tribal ou trivial, en fréquentant pratiquement les mêmes lieux, en quête d’une assurance, une sécurité et certaines commodités matérielles et morales , nécessaires à leur équilibre » (p 168)