Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Restructuration d'Alger - Projet Emaar

Date de création: 24-05-2008 14:30
Dernière mise à jour: 08-11-2008 14:32
Lu: 637 fois


Présenté au Président de la République samedi 15 juillet 2006 par le groupe émirati Emâar au Palais du peuple, le plan de restructuration de la ville d'Alger et de ses environs comprend cinq mégaprojets :
- Restructuration et déploiement des infrastructures de la gare de l'Agha. La gare, ultra-moderne, desservira plus de 80 000 passagers par jour. Elle sera dotée d'un hôtel , d'un centre commercial ainsi que de trois tours de bureaux.
- Développement de la baie d'Alger dont 1 km sera récupéré de l'espace maritime créant une nouvelle relation de la ville avec son front de mer. Elle aura 4,4 km de front de mer (tout au long de l'autoroute de l'Est ) et une superficie totale de 2,6 km2. Hôtels luxueux, bureaux et appartements de haut standing, aires commerciales, aires de loisirs, plans d'eau et îlots reliés par des ponts et des ports de plaisance sont prévus.
- Construction d'une Cité de la santé, " cité du Bien-être ", un lieu destiné à tous ceux qui voudront allier tourisme et guérison ou tourisme et détente.
-Université, centre de recherche, centre médical se trouveront dans la cité, connectée au réseau routier. On aura, aussi, une zone hospitalière, une école de médecine, une école de soins infirmiers et une zone hôtelière.
- Construction, près de la Cité technologique de Sidi Abdallah de centres commerciaux, de quartiers résidentiels, d'un campus universitaire, d'un terrain de golf….
- Le cinquième projet est un complexe touristique au niveau de la plage Colonel Abbès (Douaouda) : locaux commerciaux, aires d'accueil, zones résidentielles, boulevard comercial sont prévus .
Notes : - Interviewé par El Khabar, mardi 8 août 2006, le Chef du gouvernement (A. Belkhadem), interrogé sur les projets Emâar, a précisé que le volume des investissements prévus pour ces projets dont la réalisation nécessitera " trois ou quatre années, au plus tard " avoisinera les 15 milliards de dollars. Pour sa part, le promoteur a évoqué, début octobre 2007, la somme de 20 milliards de dollars
-Emmar properties " Pjsc " figure sur la liste globale des 500 meilleures sociétés au monde en matière d'immobilier. Côtée sur le marché financier de Dubai, elle fait partie de l'index de Down Jones Arabic Titans et est présente dans plusieurs pays arabes et occidentaux (dont les Etats- Unis et le Royaume Uni) aussi bien dans l'immobilier que dans les banques, l'hôtellerie…

- En octobre 2008, lors du Salon international de l'immobilier organisé à Dubai, on a apris que la société EMMAR ne s'est engagée que pour 5,5 milliards de dollars , dont le parc Dounya (ex-Grands Vents), à la sortie Ouest d'Alger, étalé sur 800 hectares, seul projet immobilier exposé (avec 75% e la surface en jardins).