Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Niveau d'ouverture des frontières- Rapport Bad 2019

Date de création: 15-11-2019 17:41
Dernière mise à jour: 15-11-2019 17:41
Lu: 3 fois


RELATIONS INTERNATIONALES- ETUDES ET ANALYSES- NIVEAU D’OUVERTURE DES FRONTIERES- RAPPORT BAD 2019

La Banque africaine de développement (BAD) vient de publier (mi-novembre 2019) son édition 2019 «Visa Openness Index Report », un rapport annuel qui mesure le niveau d’ouverture des frontières des pays africains aux voyageurs. Cette année, ce sont 54 pays africains qui ont été classés sur la base de 4 critères. Il s’agit notamment de la délivrance du visa, la ratification de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), l’adhésion au Marché unique africain du transport, l'application du Protocole de la libre circulation des personnes.

Ainsi, parmi les pays africains, le Bénin se taille la première place au niveau du continent, en enregistrant un score (1,000) à travers sa politique d’eVisa et son adhésion au marché unique du transport aérien africain.

Les Seychelles occupent la deuxième place avec le même score (1,000) grâce à la politique d’eVisa et de l’adhésion de l’archipel au Marché unique africain du transport.

 Vient ensuite le Sénégal qui enregistre un bon score (0,883), en raison de l’application du Protocole de la libre circulation des personnes et de la ratification de la Zlecaf. Le Rwanda se positionne à la quatrième place ; le Ghana à la cinquième place, suivi de l’Ouganda et de la Guinée-Bissau.

Le Cap-Vert, le Togo et la Mauritanie referment ce top 10 du classement, en occupant respectivement les huitième, neuvième et dixième places. 

Le rapport montre également que 47 pays ont amélioré ou maintenu leur indice d'ouverture des visas en 2019. Les voyageurs africains n'ont plus besoin de visas vers un quart des autres pays africains, alors que l'exemption de visa n'était possible que dans un cinquième du continent en 2016. A ce jour, 21 pays africains offrent des facilités de voyage, grâce aux eVisas.

Cependant, les voyageurs africains doivent encore obtenir un visa pour voyager dans un peu moins de la moitié du continent. Les pays doivent assouplir davantage les procédures en introduisant des visas à l'arrivée par exemple.

En abolissant les frontières, l'Afrique sera en mesure de tirer profit des avantages de la Zone de libre-échange continentale, du Marché unique africain du transport aérien et du Protocole sur la libre circulation des personnes.

 

Rang

Pays

Score

1er

Bénin

1

2ème

Seychelles

1

3ème

Sénégal

0,883

4ème

Rwanda

0,864

5ème

Ghana

0,853

6ème

Ouganda

0,853

7ème

Guinée Bissau

0,853

8ème

Cap-Vert

0,845

9ème

Togo

0,838

10ème

Mauritanie

0,834

 

28ème

Tunisie

0,396

36ème

Afrique du Sud

0,283

46ème

Algérie

0,113

47ème

Burundi

0,113

48ème

Maroc

0,113

49ème

Egypte

0,075

50ème

Sud-Soudan

0,075

51ème

Erythrée

0,049

52ème

Soudan

0,030

53ème

Lybie

0,019

54ème

Guinée Equatoriale

0,00