Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Roman Amin Zaoui- "Le dernier juif de Tamentit"

Date de création: 27-10-2019 19:01
Dernière mise à jour: 27-10-2019 19:01
Lu: 4 fois


POPULATION- BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- ROMAN AMIN ZAOUI- « LE DERNIER JUIF DE TAMENTIT »

Le dernier juif de Tamentit. Roman de Amin Zaoui, Barzakh, Alger 2012, 141  pages, 500 dinars

Le tout dernier-né de Amin Zaoui est une véritable bombe. Un histoire qui est, à pemière vue, « tirée par les cheveux » mais qui peut se tenir, tant il est vrai que notre société n’est pas une , mais diverse , en tout cas dans sa formation. En pleine recomposition.Des personnages , véridiques ou fictifs, traversent l’Histoire du pays, à des époques différentes. L’Andalousie, Tlemcen, Tamentit, capitale du Touat, Tombouctou, les religions , tout particulièrement la musulmane  et la  juive  (cherchez le noeud gordien – ou le « truc » - de la problématique de la cohabitation pacifique séculaire…passée). On ne sait plus vraiment qui est qui et qui fait quoi, l’essentiel étant , durant des siècles, de vivre, de survivre, dans une  co-existence  plus que parfaite…les fanatiques et autres intégristes ne venant qu’assez tard…. assez récemment.

Bien sûr , pour ne pas déroger à la règle « zaouienne » désormais connue, il y a , en fond, une très belle histoire d’amour….. L’auteur n’hésite plus à « casser» les derniers tabous et à aller encore plus loin , encore plus cru, laissant l’érotisme oriental bien loin  derrière.  C’est « tout sexe » !

Provocateur , Zaoui ? Non. Tout simplement vivant avec son temps et , surtout, ayant horreur de l’hypocrisie sociale d’une société qui, en vérité, « prend son pied » largement (en tout cas ceux qui en ont les moyens, tous les autres se contentant des cages d’escaliers ou des terrains vagues ) à l’abri des regards . K. Yacine, R. Boudjedra, Ouettar et Mosteghanemi, à côté de lui, font figure de « dinosaures » sur ce chapitre. Mais, ils  ont enfin trouvé un continuateur , un écrivain vrai (et non un simple romancier) , éclatant (par son écriture) et porteur de changements sociétaux.

Avis : Selon vos sens et vos appétits. Interdit aux moins de 18 ans

Phrase à méditer : « Depuis notre jeunesse, nous taillons notre mort à la grandeur de nos rêves et de nos amours »