Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Compétitivité - Classement Wef 2019

Date de création: 22-10-2019 19:03
Dernière mise à jour: 22-10-2019 19:03
Lu: 4 fois


TOURISME- ETUDES ET ANALYSES- COMPETITIVITE- CLASSEMENT WEF 2019

Le World Economic Forum a publié récemment l’Edition 2019 de son rapport sur la compétitivité du voyage et du tourisme. Cette année 140 pays, dont 37 sur le continent africain, ont été classés sur la base de 14 indicateurs repartis en 4 catégories.

La première catégorie relative à l’environnement favorable regroupe 4 critères à savoir : l’environnement du travail, la sûreté et sécurité, la santé et l’hygiène, les ressources humaines et le marché du travail, le niveau de digitalisation.

La deuxième catégorie concerne les politiques et conditions habilitantes qui se fondent sur les priorités accordés au voyage et au tourisme, l’ouverture internationale, la compétitivité des prix, la durabilité environnementale.

La troisième catégorie s’intéresse aux infrastructures de transport aérien, terrestres et portuaires, ainsi qu’aux infrastructures de services touristiques.

Enfin la quatrième catégorie axe ses critères sur les ressources naturelles et culturelles, et sur les voyages d’affaires.

Faisant l’etat des lieux sur les différentes régions du contient, le rapport fait remarquer que l’Afrique australe est la plus compétitive des trois mais a connu une croissance lente de la compétitivité au cours des deux dernières années. En 2019, la région est en tête avec un bon score enregistré sur 11 piliers parmi lesquels figurent notamment la compétitivité des prix, l’ouverture internationale, l’amélioration d’infrastructure des services touristique, le niveau de digitalisation.

S’agissant de l’Afrique de l’est, le rapport révèle que la région est proche de l'Afrique australe en termes de la compétitivité, mais a connu une stagnation depuis la dernière édition en raison de la baisse des voyages d’affaires, le manque d’infrastructures d’hygiène et de santé.

A propos de l’Afrique de l’ouest, l’édition 2019 de ce rapport souligne que la région a connu la plus forte augmentation en matière de compétitivité, mais occupe également le dernier rang étant donné qu’elle accorde moins de priorité au Tic, aux infrastructures de services touristiques et aux ressources naturelles.

Ainsi, parmi les pays africains, l’île Maurice se taille la première place (52ème à l’échelle mondiale) en enregistrant de bonnes performances au niveau de certains indicateurs tels que la digitalisation (6,1/10), la sécurité (5,8/10), la santé et l’hygiène (5,6/10).

L’Afrique du Sud occupe la deuxième place (62ème à l’échelle mondiale) porté par des indicateurs tels que la compétitivité des prix (5,6/10), les ressources naturelles (4,5/10), les priorités accordées au voyage et au tourisme (4,5/10).

Viennent ensuite les Seychelles (62ème à l’échelle mondiale) qui enregistrent de bonnes performances au niveau de certains indicateurs tels que les priorités accordés au voyage et au tourisme (5,9), la santé et l’hygiène (5,4/10), la sûreté et la sécurité (5,2/10).

L’Egypte occupe la quatrième place (65ème à l’échelle mondiale) et le Maroc arrive en cinquième position (66ème), suivi de la Namibie qui est sixième (81ème à l’échelle mondiale) et du Kenya (82ème).

La Tunisie, Le Cap-Vert, Botswana referment le Top 10 de ce classement en occupant respectivement les huit (85ème à l’échelle mondiale), neuf (92ème à l’échelle mondiale), dix (95ème à l’échelle mondiale).

Au niveau mondial en matière touristique, les nations les plus compétitives sont : l’Espagne, la France, l’Allemagne, le Japon et les Etats Unis.

Le Top 10

Rang Afrique

Pays

Score

Rang mondial

1er

Île Maurice

4,0

54ème

2

Afrique du Sud

4,0

61ème 

3

Seychelles

3,9

62ème

4

Egypte

3,9

65ème 

5

Maroc

3,9

66èmees

6

Namibie

3,7

81ème

7

Kenya

3,6

82ème

8

Tunisie

3,6

85ème

15

Zambie

3,2

113ème

16

Zambie

3,2

113ème

17

Zimbabwe

3,2

114ème

18

Ghana

3,1

115ème

19

Algérie

3,1

116ème