Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Tourisme international- Recettes d'exportation 2018

Date de création: 03-09-2019 18:04
Dernière mise à jour: 03-09-2019 18:04
Lu: 6 fois


TOURISME- ETRANGER- TOURISME INTERNATIONAL- RECETTES D’EXPORTATION 2018

 « Les recettes d'exportation générées par le tourisme ont atteint 1.700 milliards USD, soit une hausse de 4 %, supérieure à la croissance de l'économie mondiale en 2018 », selon l'édition 2019 (Septembre 2019) des faits saillants du tourisme international de l'OMT. En effet, en Algérie, la croissance de l’activité touristique en Algérie demeure toujours faible. 

Les politiques nationales menées depuis plusieurs années n’ont pas pu véritablement créer une croissance suffisante pour être en mesure de soutenir un environnement propice à l’activité et au développement touristiques en Algérie. Dans le contexte actuel marqué par une croissance importante de l’activité touristique au niveau mondial, les pouvoirs publics et en particulier le ministère du Tourisme sont dans l’obligation de réfléchir à mettre en place une stratégie fiable afin de pouvoir construire une destination durable, sur l'offre touristique pour chaque territoire et de voir comment impliquer les tours opérateurs et les agences de voyages dans la commercialisation des destinations identifiées. 

Aussi, ils devraient tenter d'identifier les besoins réels du touriste national, l'offre qui lui convient et les mesures à prendre pour garantir la satisfaction du citoyen résident. S’agissant, par ailleurs, des recettes totales d'exportation du tourisme international, l’OMT a fait savoir qu’elles ont augmenté de 4 % en termes réels en 2018. En sus des 1.500 milliards USD de recettes perçues par les destinations, le tourisme international a généré 256 milliards USD supplémentaires grâce au transport international de non-résidents, portant ainsi le total des exportations du tourisme à 1.700 milliards USD, soit 5 milliards USD par jour. Concernant les arrivées de touristes internationaux, la même source a précisé qu’elles ont augmenté de 5 % en 2018, pour atteindre 1,4 milliard, deux ans avant les prévisions à long terme de l'Organisation mondiale du tourisme. L’année 2018 a connu pour sa neuvième année consécutive une croissance soutenue et le tourisme représente aujourd'hui 7 % des exportations mondiales, avec une croissance plus rapide que les exportations de marchandises au cours des sept dernières années. 

« Cette dernière édition de nos faits saillants démontre la force et le potentiel du secteur du tourisme », a déclaré Zurab Pololikashvili, Secrétaire général de l'OMT. «Ces résultats s'expliquent par un environnement économique favorable, la croissance de la classe moyenne dans les économies émergentes, les progrès technologiques, les nouveaux modèles commerciaux, l'augmentation de la capacité aérienne, les frais de voyage abordables et la facilitation des visas. L'OMT est déterminée à faire en sorte que cette croissance continue soit gérée de manière responsable et durable et que le tourisme soit considéré à juste titre comme un moteur essentiel du développement social et économique, de la création d'emplois et de l'égalité », a-t-il ajouté. 

En ce qui concerner les 10 premières destinations mondiales en termes d'arrivées et de recettes, la France reste en tête des arrivées de touristes internationaux, tandis que les États-Unis demeurent en 2018 la première source de revenus touristiques. Le Japon est entré dans le top 10 des pays les mieux rémunérés après sept années de croissance à deux chiffres des recettes du tourisme international.