Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

A. Gaid Salah intervention 2è Rm/Oran, mercredi 28 août 2019

Date de création: 29-08-2019 17:44
Dernière mise à jour: 29-08-2019 17:44
Lu: 17 fois


DEFENSE- ANP-  A.GAID SALAH INTERVENTION 2è RM/ORAN , MERCREDI 28 AOÛT 2019

 

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’État-Major de l’Armée Nationale Populaire,  a achevé  sa visite en 2e Région militaire (Oran)

Il a a estimé que les efforts fournis ont abouti à une «grande conscience» de la sensibilité des missions assignées à l'Armée nationale populaire, et de l’«impératif» de leur parfaite exécution.
«Tous les facteurs de réussite ont été réunis et tous les moyens de développement professionnel mis à disposition, en termes d’équipements, de formation, de préparation et de sensibilisation. Nous avons pleine conscience et avec beaucoup d’assurance que tous ces efforts fournis ces dernières années, à plus d’un niveau, ont abouti à une grande maturité professionnelle et à une expérience opérationnelle et du combat de haut niveau, mais aussi, et essentiellement, à une grande conscience de la sensibilité des missions assignées et de l’impératif de leur parfaite exécution», a déclaré le chef d'état-major, dans une allocution prononcée au 4e et dernier jour de sa visite à la 2e Région militaire, où il a supervisé un exercice de tir de missiles contre des objectifs de surface, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.
La réunion, qui a été tenue en présence du commandement et de l’état-major de la Région, des responsables des différents corps de sécurité, des chefs d’unités et des directeurs régionaux, a été l'occasion aussi, pour M. Gaïd Salah, de suivre un exposé global sur la situation générale dans le secteur de compétence, présenté par le général-major Meftah Souab, Commandant de la 2e Région militaire.
Il a, dans ce cadre, rappelé l’«impératif» de poursuivre les efforts «laborieux» afin «d’ériger une armée forte, moderne et développée, qui repose sur la ressource humaine qualifiée et spécialisée, capable d’assimiler avec compétence les technologies modernes et avancées, et apte à relever les défis qui s’accélèrent, imposés par le devoir de protéger l’indépendance de l’Algérie, de préserver sa souveraineté nationale et de garantir son unité populaire et territoriale».
«À chaque inspection des personnels, des unités, des Régions et des Forces, nous sommes autant satisfaits qu’exigeants, car les défis s’accélèrent et se multiplient, et l’Algérie mérite que tous ses fidèles enfants, là où ils se trouvent, soient son rempart impénétrable, et c’est là où réside notre satisfaction, car nous ressentons effectivement que l’ANP est la véritable héritière de l’Armée de libération nationale», a-t-il déclaré.
«Nulle crainte donc pour une patrie dont les éléments de son Armée sont imbus des valeurs de leur histoire nationale, et considèrent que la valorisation de ses enseignements et la mise à profit de ses leçons est comme la lumière qui éclaire leur chemin vers l’acquisition davantage de puissance, à même de garantir la notoriété de l’Algérie et de préserver sa souveraineté nationale et son unité territoriale et populaire», a souligné le vice-ministre de la Défense. Pour lui, tels sont les principes dont il ne se lassera jamais d’en ancrer le noble sens dans les esprits des enfants de l’ANP, qui autant qu’«elle est fière de son histoire nationale et des valeurs de sa glorieuse Révolution de Libération, demeure attachée à l’exécution des missions qui lui incombent, avec détermination et persévérance, compétence et résolution, fidèles que nous sommes au message des vaillants chouhada, afin de garantir à jamais l’acquis de souveraineté et de liberté et d’indépendance nationale de l’Algérie, ainsi que de son unité populaire et territoriale».
Ensuite, le général de corps d’Armée a inauguré un important édifice social, en l’occurrence le Cercle régional de l’Armée qui regroupe 132 suites et chambres ordinaires, outre des restaurants, des foyers, une salle de conférences, une piscine et d’autres annexes et structures assurant un climat adéquat d’hospitalité pour les cadres de l’Armée nationale populaire en activité et à la retraite, ainsi qu’à leurs familles, conclut le MDN.