Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Mouvement du 22 février 2019- A.Gaid Salah, mercredi 29 mai 2019, 6è Rm, Tamanrasset

Date de création: 30-05-2019 15:42
Dernière mise à jour: 30-05-2019 15:42
Lu: 26 fois


VIE POLITIQUE- DOCUMENTS POLITIQIES- MOUVEMENT 22 FEVRIER 2019- A.GAID SALAH MERCREDI 29 MAI 2019 ,6è RM/TAMANRASSET

 

 

Dans une allocution d’orientation prononcée à l’Ecole des cadets de la Nation à Tamanrasset, au troisième jour de sa visite dans la 6e région militaire, le général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, a souligné que «le dialogue doit aboutir à tous les moyens susceptibles de préserver la légitimité constitutionnelle, insistant sur l’impératif de retourner, au plus vite, aux urnes pour élire le président de la République dans le respect de la volonté populaire libre».
«Il est certain que ceux qui tentent de retarder ce genre de démarches nationales méritoires, sont des personnes et des parties qui adoptent le principe de la bande et suivent ses porte-voix et ses apôtres dans une tentative de fourvoiement», a ajouté M. Gaïd Salah.
 Le vice-ministre de la Défense a mis en garde, dans ce cadre, contre la dangerosité de la démarche de certains dans le sens de l’aggravation de la situation et du prolongement de la crise, estimant que «celui qui en a recours est celui qui s’emploie intentionnellement à propager les rumeurs, les fausses informations et les mensonges d’une manière continue via plusieurs supports médiatiques et il ne peut en aucun cas, contribuer à la création d’un climat propice à l’entente mutuelle, voire même à un dialogue serein et rationnel».
 Cela signifie, poursuit le vice-ministre de la Défense nationale- que celui qui se livre à ces pratiques est contre la tenue d’un dialogue sérieux, car, a-t-il ajouté, il s’agit là de visées loin d’être innocentes et dont les conséquences seront assumées par leurs auteurs devant Allah, le peuple et l’histoire», a-t-il souligné.
Ces personnes «empruntent cette voie, tant bien même qu’ils auraient pu avoir davantage de crédibilité en mettant l’accent sur la transmission d’évènements réels au lieu de recourir à la désinformation de l’opinion publique en fomentant des mensonges et des scénarii irréels et infondés attribués à des personnalités et centres de prise de décision». «Tout cela procède de l’existence de plans ficelés ayant été élaborés avec une extrême perfidie, en vue de jeter le doute sur tout acte visant à apaiser et rassurer le peuple algérien et œuvrer à trouver les solutions idoines à la crise actuelle que traverse le pays. Car le but est évident, à savoir barrer la route à toute issue à la crise et retarder toute démarche bien attentionnée et nationaliste pour le dialogue et la concertation entre les différentes parties», a ajouté le vice-ministre. 

Les médias, appelés à transmettre les revendications populaires sans déformation  ni falsification

 Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a ajouté q’«afin de réduire à l’échec toutes les démarches non constructives et décourageantes, le peuple algérien est appelé aujourd’hui à aller de l’avant avec son armée à l’effet de relever tous les défis rencontrés et faire montre de l’allégeance, toute l’allégeance à la patrie, car celle-ci requiert la mobilisation de tous, chacun dans son domaine et champ de responsabilité, notamment dans le secteur de l’Information, avec toutes ses déclinaisons, qui est appelé à se mobiliser au service de l’Algérie».
Il a estimé, à ce titre, que les médias se doivent d’être un miroir des revendications effectives et véritables du peuple algérien et sont appelés à dire la vérité et à transmettre les revendications du peuple en toute objectivité et en toute franchise, sans déformation, falsification, exploitation ni utilisation à des fins autres que le service de la patrie, car les intérêts matériels ne peuvent aucunement se substituer à la patrie, étant donné que ceux-ci disparaissent et que l’Algérie survit».
M. Gaid Salah a salué, par la même, «le génie du peuple algérien qui se manifeste amplement durant les épreuves où la cohésion entre toutes les franges du peuple s’accroit, la solidarité s’approfondit et les valeurs du sacrifice pour le pays émergent».
«Celui qui lit l’histoire nationale et les défis qui y ont été liés, relève que le génie est l’une des spécificités du peuple algérien résistant, authentique et nationaliste, un peuple noble par ses positions et son parcours et qui fait prévaloir souvent l’intérêt du pays sur son intérêt personnel», a affirmé le chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP).
«Ces qualités se montrent le plus durant les épreuves, des épreuves durant lesquelles se renforce la cohésion entre le peuple, où la solidarité s’approfondie et les efforts se conjuguent démontrant ainsi toutes les valeurs du sacrifice pour le pays», a rappelé M. Gaïd Salah, ajoutant «unique en son genre, la cohésion du peuple algérien résistant avec l’Armée de libération nationale durant la glorieuse guerre de Libération en est la preuve, cette cohésion a donné naissance à une force déferlante qui a éradiqué le colonialisme français et sapé irréversiblement ses fondements».