Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bouras Mohamed

Date de création: 29-05-2019 13:16
Dernière mise à jour: 29-05-2019 13:16
Lu: 27 fois


ORGANISATIONS- PERSONNALITÉS – BOURAS MOHAMED

La commune de Miliana (Aïn Defla) a commémoré lundi 27 mai 2019  le 78e anniversaire de la mort du fondateur des Scouts musulmans algériens (SMA), le chahid Mohamed Bouras, exécuté par les autorités coloniales en 1941.
Né en février 1908 à Miliana, dans le quartier Anassers, dans une famille modeste, Mohamed Bouras a fréquenté la médersa Al Falah où il a appris l’arabe et les bases théologiques de l’islam tout en poursuivant des études au collège français de Miliana. A partir de 1926, il quitte l’école pour entrer dans la vie active. A 18 ans, il quitte sa ville natale pour se rendre à Alger où il fréquente le cercle Ettaraki et devient proche politiquement de l’Association des oulémas et de son chef, le cheikh Abdelhamid Ben Badis. Décidé à consacrer sa vie à l’éducation et à la formation de la jeunesse algérienne, il dépose, en 1935, les statuts des Scouts musulmans algériens dont la première section est constituée à Alger avec comme nom «al-falah». Une année plus tard, après avoir participé au Congrès musulman, il devient dirigeant de la jeunesse de ce congrès. En juillet 1939, toutes les sections Scouts d’Algérie se constituent en fédération sous la présidence de Ben Badis. Devant le succès des scouts musulmans dont le nombre d’adhérents ne cesse de croître, les autorités françaises voyaient désormais en Mohamed Bouras un danger. Arrêté le 3 mai 1941 sous le motif d’espionnage au profit de l’Allemagne, Mohamed Bouras est condamné à mort et exécuté le 27 mai 1941 sur le terrain militaire d’Hussein-Dey, laissant derrière lui 5 enfants en bas âge.
Premier martyr des SMA, Mohamed Bouras est décoré à titre posthume de la médaille El-Athir.