Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Football- Salaires footballeurs 2018

Date de création: 07-05-2019 09:28
Dernière mise à jour: 07-05-2019 09:28
Lu: 36 fois


SPORTS- DISCIPLINE- FOOTBALL- SALAIRES FOOTBALLEURS 2018

Le rapport de gestion 2018 présenté  mardi 30 avril 2019, à l’assemblée générale ordinaire (AGO)  de la Ligue de football professionnel (Centre technique national de Sidi Moussa) relève quelques statistiques intéressantes à commencer par la question lancinante du niveau des salaires dans le football algérien.

Ainsi la LFP indique qu’“en Ligue 1, 30 joueurs touchent un salaire de plus de 3 millions de dinars. En Ligue 2, les plus hauts salaires varient entre 2 millions de dinars et 2,5 millions de dinars mais la majorité des salaires sont en dessous de 1 million de dinars”. 

 La moyenne d’âge en Ligue 1 est de 25 ans, l’effectif le plus jeune est au niveau du Paradou AC avec une moyenne de 22 ans suivi de la JS Kabylie et la JS Saoura (23 ans). En revanche, la moyenne d’âge en Ligue 2 est de 26 ans. L’USM Blida est la plus jeune formation avec 24 ans.

Pour les joueurs étrangers, en début de saison, la LFP a traité 11 demandes de licence. Le plus grand nombre vient du Mali avec 4 joueurs.

Durant le dernier mercato la LFP a enregistré 65 départs et 58 arrivées en Ligue 1 et 71 départs et 61 arrivées en Ligue 2.

Le rapport indique également que la moyenne de temps de jeu par joueur en Ligue 1 durant la phase aller 2018/2019 est 32 minutes par rencontre. La moyenne de temps de jeu par joueur en Ligue 2 pour la phase aller 2018-2019 est de 33 minutes par rencontre. La moyenne de temps de jeu par joueur étranger pour la phase aller 2018-2019 est de 30 minutes par rencontre, soit la même moyenne de temps de jeu la saison 2017-2018 (30 minutes) et 42 minutes la saison 2016-2017 (soit une régression de 30%), ce qui nous donne un pourcentage d’utilisation de l’ordre de 33% pour les deux dernières saisons contre 46% la saison 2016-2017. Ce qui a fait dire à la LFP que les joueurs étrangers participant dans le championnat national sont sous-utilisés.

La LFP informe en outre que le Paradou AC a bénéficié de la somme de 10 800 000 DA pour 8 joueurs placés dans d’autres clubs.

Il y a 18 dossiers qui sont en cours de traitement. Il s’agit des équipes : WAT, USMMH, USC, PAC ASBG CABBA et JSK.

Enfin, concernant l’évaluation des stades, la LFP souligne qu’à travers les visites effectuées dans les installations des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, la commission d’homologation a constaté un état dégradant de ces infrastructures, surtout celles où évoluent les clubs de Ligue 2.