Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Gpl- Consommation 2018

Date de création: 20-03-2019 18:31
Dernière mise à jour: 20-03-2019 18:31
Lu: 66 fois


ENERGIE- CARBURANTS- GPL- CONSOMMATION 2018

 

La consommation des carburants (hors GPL-c) sur le marché national a atteint 14,28 millions de tonnes en 2018 contre 14,23 millions de tonnes en 2017, soit une légère hausse de 0,4%, selon l'Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures. Pour les trois types d’essences (essences super, normale et sans plomb), la consommation globale l’année dernière est estimée à 3,93 millions de tonnes, contre 4,147 millions de tonnes l’année d’avant, soit une baisse de 5,1%. Dans le détail, le volume utilisé de l'essence normale par les conducteurs a été de 1,16 million de tonnes l’année dernière, contre 1,18 en 2017, soit une diminution de 1,6%, précise l'Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures.
Le bilan fait état également d’un recul de 12,48% de la consommation l’essence super, passant d’environ 1,53 million de tonnes en 2017 à près de 1,34 million de tonnes en 2018. Pour l'essence sans plomb, la consommation a baissé aussi, mais très légèrement (-0,12%). Le volume utilisé de l’essence sans plomb est évalué à 1,433 million de tonnes l’année passée contre 1,435 million de tonnes l’année d’avant, indique l'Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures. En revanche, la consommation de gasoil a connu une augmentation de 2,6%, passant de plus de 10,082 millions de tonnes en 2018 à 10,35 millions de tonnes 2017. La consommation du GPL-c a atteint 649 977 t, soit une croissance de 42% par rapport à 2017 (456 978 t). L’Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures relève la poursuite de la tendance baissière de la consommation des essences, alors que celle du GPL-c progresse significativement. Dans son bilan publié sur son site internet, l’Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures indique que la consommation des essences sur le marché national est passée de 4,43 millions de tonnes en 2015 à 4,27 millions de tonnes en 2016 et 4,14 millions de tonnes en 2017, pour atteindre 3,93 millions de tonnes en 2018. Le taux de croissance moyen de la consommation des essences sur la période 2015 à 2018 est de -4%, relève le bilan. La consommation du gasoil est passée de 10,8 millions de tonnes en 2015 à 10,3 millions de tonnes en 2016. Puis elle a augmenté à 10,08 millions de tonnes en 2017, pour atteindre 10,35 millions de tonnes en 2018. Le taux de croissance moyen de la consommation du gasoil sur la période 2015-2018 est estimé à -1,4% constate l'Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures. La consommation du GPL-c enregistre une hausse appréciable. Elle est passée de 291 000 t en 2015 à 352 000 t en 2016, 457 000 t en 2017, pour atteindre 649 977 t en 2018. “Le taux de croissance moyen sur la période 2015-2017 est de 30%”, souligne l'Autorité algérienne de régulation des hydrocarbures. L’augmentation des prix du carburant semble avoir poussé les automobilistes à s’orienter vers le carburant le moins cher du marché.