Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2017

Date de création: 03-01-2018 17:42
Dernière mise à jour: 03-01-2018 17:42
Lu: 6 fois


FINANCES- INFOS’ DIVERSES – INFOS’ DIVERSES 2017 

- Huit individus ultra-fortunés détiennent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, selon un rapport publié par l'ONG britannique Oxfam à la veille du Forum économique mondial qui s'ouvre mardi 17 janvier 2017, à Davos.L’Américain Bill Gates (fondateur de Microsoft dont le patrimoine est estimé à 75 milliards de dollars), l'Espagnol Amancio Ortega (Inditex, maison mère de Zara), l’Américain Warren Buffet (PDG et premier actionnaire de Berkshire Hathaway), le Mexicain Carlos Slim (magnat des télécoms latino-américains), les Américains Jeff Bezos (fondateur et PDG d'Amazon), Mark Zuckerberg (PDG et cofondateur de Facebook), Larry Ellison (cofondateur et PDG d'Oracle) et Michael Bloomberg (fondateur et PDG de Bloomberg LP) cumulent une fortune estimée à près de 426 milliards de dollars, d’après le rapport intitulé «Une économie au service des 99%».Selon l'ONG, à ce rythme, le premier «super-milliardaire» du monde pourrait voir son patrimoine dépasser le millier de milliards de dollars dans 25 ans à peine. Les 5 milliardaires africains qui ont perdu le plus d’argent en 2016, selon Forbes

 

-Les vents contraires qui ont soufflé sur le continent en 2016, causant une forte chute des cours des matières premières et une dévaluation de plusieurs monnaies, n’ont pas touché que les quidams. Plusieurs milliardaires africains ont en effet vu leur fortune fondre l’an passé.Le magazine américain Forbes a classé les cinq plus gros perdants: 1-Aliko Dangote (Nigeria). La fortune de l’homme le plus riche d’Afrique est passé de 17,2 milliards de dollars au 31 décembre 2015 à 12,4 milliards de dollars une année plus tard, soit une baisse de 4,8 milliards. La baisse de la fortune du patron de Dangote Group s’explique essentiellement par la dévaluation du naira décidée par la Banque centrale du Nigeria./ 2-Femi Otedola (Nigeria,). Le magnat nigérian du pétrole a vu sa fortune tomber à 375 millions de dollars à fin 2016 contre 1,8 milliard de dollars une année plus tôt, en raison notamment de la baisse du cours de l'action de Forte Oil, la société pétrolière qu'il contrôle./ 3-Youssef Mansour (Égypte). La fortune de Youssef Mansour a fondu de 550 millions de dollars en une année, pour s’établir à 1,15 milliard de dollars à fin 2016. Cette baisse s’explique notamment par la dégradation de la situation économique en Egypte et la dévaluation de la livre égyptienne./ 4-Christo Wiese (Afrique du Sud). La fortune de Christo Wiese a chuté à 5,7 milliards de dollars à fin 2016 contre 6,2 milliards de dollars une année plus tôt, en raison notamment du ralentissement de l’économie sud-africaine./5-Onsi Sawiris (Égypte). Après avoir atteint 1,5 milliard de dollars au 31 décembre 2015, la fortune d’Onsi Sawiris s’est établie à 1,03 milliard une année plus tard.

-Un journal économique allemand accuse (mardi 17 janvier)  la France de piller chaque année 440 milliards d'euros aux Africains à travers le franc CFA. «Le gouvernement français recueille auprès de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d'euros de taxes. Le franc CFA est la dénomination de la monnaie commune de 14 pays africains membres de la Zone franc. Cette monnaie qui constitue un frein à l'émergence de ces pays a été créée en 1945, date où la France a ratifié les accords de Bretton Woods et procédé à la mise en oeuvre de sa première déclaration de parité au fonds monétaire international (FMI). Cela s'appelait à l'époque «Franc des colonies françaises d'Afrique». En vertu de cette loi, 14 pays africains sont encore obligés de stocker environ 85% de leurs réserves en devises à la Banque de France à Paris. Ils sont sous le contrôle direct du Trésor français. Les 15% des réserves ne suffisant pas à leurs besoins, ils doivent emprunter des fonds supplémentaires du Trésor français au prix du marché. Depuis 1961, Paris contrôle toutes les réserves en devises étrangères du Bénin, Burkina Faso, Guinée-Bissau, Côte-d'Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo, Guinée équatoriale et le Gabon.

-La dette mondiale atteint , en 2016, 152 000 mds usd (source Fmi).A 2/3 privée

- Evasion fiscale (Source : Tax justice network) ....Maroc : 2,45 miliards de dollars usd/an (2,34% du PIB ), Tunisie : 1,14 mds usd. Pertes globales au niveau mondial : 500 mds usd (600 selon le Fmi)

 

-L’Algérie abriterait environ 4500 millionnaires en dollars, selon les chiffres du nouveau rapport 2017 de l’Africa Wealth Report établi par la banque mauricienne AfrAsia Bank. Ce nombre de millionnaires place l’Algérie à la 7e position en Afrique, juste derrière le Maroc (4600 millionnaires), l’Égypte (18100) ou encore l’Afrique du Sud (2130 millionnaires).

Sur les 4500 millionnaires en Algérie, 180 d’entre eux sont multimillionnaires, révèle le rapport. Ce dernier précise en outre que 1900 millionnaires vivent dans la capitale Alger, dont 90 multimillionnaires.  La richesse cumulée de tous les habitants d’Algérie est pour sa part estimée à 119 milliards de dollars. Cette somme place le pays à la 4e position en Afrique, devant le Maroc (109 milliards) mais derrière le Nigéria (270 milliards), l’Égypte (313 milliards) et l’Afrique du Sud (610 milliards).

L’AfrAsia Bank indique par ailleurs que le nombre de millionnaires en Algérie a baissé de 18% entre les années 2006 et 2016. La crise économique due à l’effondrement des cours des hydrocarbures semble également avoir laissé des séquelles chez les millionnaires, puisque leur nombre a baissé de 5% entre 2015 et 2016.

La richesse par habitant algérien est de son côté estimée à 3300 dollars en 2016, l’une des plus élevées d’Afrique tout en restant néanmoins bien loin de celles du top 3. En Île Maurice par exemple, la richesse par habitant s’est établie à 25 700 dollars, tandis qu’en Afrique du Sud, elle est à 11 300 dollars par habitant.

-Résereves d’or m- 2017 (septembre ) : 6 milliards de dollars us. Réserves de change : 102 mds usd