Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Marché informel de l'or Alger

Date de création: 04-12-2017 11:19
Dernière mise à jour: 04-12-2017 11:19
Lu: 2 fois


FINANCES- MONNAIE- MARCHE INFORMEL DE L’OR ALGER

 

© Farid Bouyahia/El Moudjahid, dimanche 3 décembre 2017 (Extraits)

 

 

Les prix de l’or au 24 novembre 2017
Le prix de l’or physique, tel que communiqué par la LBMA, donne les prix de l’or en euro, dollar US et British Pound pour une once d’or (environ 30 grammes). La valeur du dinar s’établit par rapport aux devises de ses principaux partenaires commerciaux, avec une sur-représentation de l’euro par rapport au dollar. Pour le calcul de la valeur de l’or, c’est donc le taux de change entre l’euro et le dinar algérien qui est appliqué. En Algérie, on distingue l’or d’importation (or de 18 carats) et l’or local, ou or national (qui ce situe autour de 9 carats). L’or à 9 carats, c’est 35% d’or, et l’or à 18 carats contient 75% d’or, la différence est énorme. Le prix de l’or n’est pas le même dans toutes les villes ; à Alger, c’est plus cher qu’ailleurs. Pour ce qui est du marché de l’or en Algérie, il suit la tendance mondiale qui est à la hausse. Le prix de l’or en Algérie ne cesse de grimper. C’est un marché en pleine expansion. Le prix de l’or varie aussi selon l’origine. 

 

Le prix d’un gramme d’or  

- Un gramme d’or 24 carats est à 4.770,895 DA
- Un gramme d’or 22 carats est à 4.373,8 DA
- Un gramme d’or 20 carats est à 3.975,554 DA
- Un gramme d’or 18 carats est à 3.578,459 DA
- Un gramme d’or 16 carats est à 3.181,364 DA
- Un gramme d’or 14 carats est à 2.784,269 DA
- Un gramme d’or 12 carats est à 2.386,023 DA
- Un gramme d’or 10 carats est à 1.988,928 DA
- Un gramme d’or 9 carats est à   1.788,654 DA.

Le prix d’un kilo d’or

- Un kilo d’or 24 carats est à 4.770.895 DA
- Un kilo d’or 22 carats est à 4.373.800 DA
- Un kilo d’or 20 carats est à 3.975.554 DA
- Un kilo d’or 18 carats est à 3.578.459 DA
- Un kilo d’or 16 carats est à 3.181.364 DA
- Un kilo d’or 14 carats est à 2.784.269 DA
- Un kilo d’or 12 carats est à 2.386023 DA
- Un kilo d’or 10 carats est à 1.988.928 DA
- Un kilo d’or 9 carats est à   1.788.654 DA

Le prix de l’once (30 grammes environ)

- Once or 24 carats à 148.381,165 DA
- Once or 22 carats à 136.020,576 DA
- Once or 20 carats à 123.661,138 DA
- Once or 18 carats à 111.300,549 DA
- Once or 16 carats à 98.941,111 DA
- Once or 14 carats à 86.580,522 DA
- Once or 12 carats à 74,219,933 DA
- Once or 10 carats à 61.860,495 DA
- Once or 9 carats à 55.642,793 DA.

 

 Les saisies des Douanes en chiffres

Pour ce qui est des dessous de ce marché qui gagne de plus en plus de terrain, il y a lieu de retenir, a-t-on appris de source douanière, que le trafic de l’or en Algérie est connecté à des réseaux structurés dans d’autres pays, comme la Turquie, l’Italie, la France, l’Arabie saoudite, et des pays du Golfe…, réputés être des plaques tournantes du commerce de l’or. Cela dit, les statistiques que nous avons pu avoir auprès des Douanes concernant les saisies des métaux précieux et des devises montrent que ce trafic existe bel et bien, et son importance diffère d’une année à une autre, selon l’ampleur des opérations de saisies. Ainsi, au 3e trimestre de l’année 2017, la direction générale des Douanes a réalisé 10 affaires de saisie pour les métaux précieux, avec 2.515,29 grammes d’or et 952,32 grammes d’argent, pour une valeur en dinars de 17.632.030 DA. Les pénalités encourues sont de l’ordre de 24.214.020 DA, 10 personnes sont concernées par ces affaires, en quittant le pays ou en entrant sur le territoire national, c'est-à-dire dans les deux sens. Par rapport à 2016, il y a tout de même une tendance à la baisse. En effet, en 2016, il a été réalisé une saisie de 62 kilos d’or et 311 kilos d’argent, pour une valeur de 391.914.041 DA dans 17 affaires. Le nombre de saisies n’est pas un critère, parce qu’on peut dans une affaire trouver 200 kilos et dans une autre trouver un kilo.
Par contre, pour les devises, la tendance est à la hausse. Pour le 3e trimestre 2017, il a été enregistré 8 affaires de saisie, il y a eu 67.830 euros, 18.000 DA, 40.000 dinars tunisiens et 43.500 livres sterling. Au 2e trimestre 9 affaires de saisie ont été réalisées, les montants saisis s’élèvent à 271.180 euros et 28.690 dinars tunisiens. Pour le 1er trimestre 2017, le montant de devises saisies est de l’ordre de 58.400 euros, et 4.040 dinars tunisiens. Par rapport à l’année 2016, on voit qu’il y a plus d’affaires, en revanche, du point de vue montant saisi, il est beaucoup plus important en 2016, et ce lors d’une seule affaire, où il a été saisie plus de deux millions d’euros, à Constantine. En 2016, une trentaine d’affaires liées au trafic des devises ont été réalisées pour un montant de 312.7947 euros, 40.614 dollars, 193.000 DA et 22.365 dinars tunisiens saisis.
Ainsi, considérée comme une valeur refuge dans les périodes de crise, l’once d’or (30 grammes environ) a fortement augmenté, au cours de ces cinq dernières années, pour atteindre 1.291,56 dollars (1.100,64 euros). En France, la valeur intrinsèque d’un lingot d’or (1 kilo) est de 35.212,13 euros. Jusqu’à très récemment, l’or représentait le symbole ultime de la richesse. Une source douanière révèle que durant ces dernières années, plusieurs saisies d’or de contrefaçon ont eu lieu, ce qui démontre que les circuits de transit illégal d’or y sont très actifs. Vient s’ajouter à cela, bien sûr, les risques de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, contre lesquels les autorités ont déclaré une guerre sans merci.