Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Analyses universitaires et chercheurs- "La longue marche des Algériennes..."

Date de création: 21-02-2019 18:58
Dernière mise à jour: 21-02-2019 18:58
Lu: 57 fois


POPULATION- BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- ANALYSES UNIVERSITAIRES ET CHERCHEURS- « LA LONGUE MARCHE DES ALGERIENNES.... »

La longue marche des Algériennes vers la modernité. Par des universitaires et chercheurs algériens. Collection Les cahiers de Liberté, recueil de 14 études et analyses scientifiques. Editions SAEC- Liberté, Alger , n°2, mars-avril 2009

188  pages, 300 dinars

 Il y avait la revue Naqd ( Revue d’études et de critique sociale dont un numéro a été présenté dans le n° 21 du journal Le Cap, in  A livres ouverts”) qui n’est plus à présenter. Depuis mars 2009, elle n’est plus le seule et c’est tout bénéfice pour les universitaires, chercheurs et intellectuels algériens (et étrangers). Il y a , désormais , aussi, Les Cahiers de Liberté, dont le premier numéro, consacré à “L’Algérie des années 2000”  a été diffusé en avril 2009 et le second, consacré aux femmes Algériennes , et “leur longue marche vers la modernité” en septembre 2009. Le troisième déjà en route est consacré au “Syndicat, monde du travail” . On croit savoir que le quatrième sera consacré à “La communication”.

Quatre numéros par an, une diffusion au niveau des seules librairies, des auteurs surtout universitaires, chercheurs et spécialistes des questions abordées  avec un esprit critique , un format livre , une maquette agréables, pas de publicité, voilà de quoi attirer des lecteurs …qui ne lisaient plus ou ne lisent que des revues importées.

Quatorze études et analyses, treize auteurs, avec  des sujets tous aussi passionnants les uns que les autres: Amine Zaoui, Nadia Ait Zai, Rachid Tlemcani, Omar Derras (avec deux études) , Ahmed Halfaoui,  Khaled Bentounès, Chérifa Bouatta, Houria Ahcene-Djaballah,Fatma Ousedik, Faika Medjahed, Latifa Lakhdar, Fatima Oussedik, Mustapha Benfodil aussi…et votre serviteur qui a “commis” une étude “sur la presse féminine et la femme dans la presse”.

D’emblée, l’orientation générale est moderniste, et il ne peut en être autrement face au conservatisme et au passéisme d’une bonne partie de la production “intellectuelle”.

. A ne pas rater…Ce n’est pas cher et la qualité y est . De plus , cela encouragera certainement la recherche et les publications périodiques de valeur universitaire et d’expertise