Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Essai Marie Pierre Ulloa- "Francis Jeanson...."

Date de création: 11-02-2019 18:29
Dernière mise à jour: 11-02-2019 18:29
Lu: 4 fois


HISTOIRE- BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH—ESSAI MARIE PIERRE ULLOA- « FRANCIS JEANSON..... »

Francis Jeanson, un intellectuel en dissidence.De la Résistance à la guerre d’Algérie.Une œuvre de recherche de Marie-Pierre Ulloa , Casbah Editions.Alger 2009  , 286  pages, 600 dinars (publiée in magazine LE CAP, n°31)

 

Le héros , le juste , l’intellectuel , le philosophe est mort samedi 1er août 2009 à l’âge de 87 ans .Le Président de la République a présenté ses condoléances à la famille, à ses amis et au peuple français et l’ONM a  ajouté que “son nom restera à jamais gravé au cœur de l’histoire de l’Algérie”.

Engagé dans la résistance et contre le nazisme durant la seconde Guerre mondiale, à l’âge de 21 ans,  intellectuel proche de Jean-Paul Sartre, il incarne la contre-mémoire: celle de le France du refus, du refus de la torture et du mensonge d’Etat , mais surtout du refus de toute guerre coloniale menée au nom de la République.

Dès 1957, s’”opposant” à la gauche respectueuse du consensus national et qui s’obstinait à considérer l’Algérie comme un département français, il entre en clandestinité et s’engage pleinement aux côtés du FLN. Il crée le fameux réseau Jeanson composé de sympathisants français de la lutte pour l’Indépendance du pays. Après 1962, il choisit de rester en France  et  se tourne vers l’action culturelle jusqu’en 1972, date de sa retraite

 

. A lire absolument même si la lecture peut paraître rébarbative car le document est plus une oeuvre (une belle oeuvre!) de recherche universitaire qu’un travail de vulgarisation. Mais, n’hésitez pas , car la vie de Jeanson est si riche en événements que vous ne vous ennuyerez pas un seul instant. L’auteur a dit: “ Si Sartre a forgé la légende de l’intellectuel engagé par excellence, Francis Jeanson l’incarne réellement”. On regrette qu’il n’ait pas séjourné longtemps ou souventes fois  en Algérie. Nos intellectuels ont “raté” un grand maître! Un juste parmi nos justes…et il mérite plus qu’une  avenue en son nom ou au nom du réseau.