Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Internet -Etude Immar 2017

Date de création: 30-10-2017 11:01
Dernière mise à jour: 30-10-2017 11:01
Lu: 5 fois


INFORMATIQUE- ETUDES ET ANALYSES- INTERNET- ETUDE IMMAR 2017....................... Les Algériens sont devenus accrocs des réseaux sociaux, et sont plus de 13 millions à utiliser, quotidiennement, l'Internet pour des besoins divers, autant professionnels que ludiques et pour la formation. C'est ce qu'a révélé une enquête menée, entre le 2 février et le 1er mars 2017, par ‘IMMAR Research and Consultancy', sur un échantillon de 3.000 sondés. Ils sont près de 10,82 millions d'Algériens, soit 38% de la population de 15 ans et plus à fréquenter quotidiennement, les réseaux sociaux, selon cette enquête et 13,10 millions à utiliser, chaque jour le Net. L'enquête d'IMMAR relève, ainsi, que les réseaux sociaux attirent chaque jour 49% d'hommes et seulement 28% de femmes, alors que selon la zone géographique, ils sont 41% d'hommes dans les zones urbaines et seulement 24% de femmes en zones rurales à fréquenter les réseaux sociaux. «Le clivage générationnel marque, de façon encore plus profonde, la relation des Algériens avec l'Internet», note l'enquête d'IMMAR, selon laquelle les 15-24 ans représentent 71% des Algériens, 46% des 25-34 ans, 22% des 35-44 ans, seulement 12% des 45-54 ans et 8% des 55 ans et plus, fréquentent chaque jour les réseaux sociaux». ........................................ Facebook, Twitter et Linked se taillent la part du lion, en termes de fréquentation de l'Internet, en Algérie, avec 82% du nombre d'utilisateurs, suivis des autres utilisateurs (24%). L'échantillon de cette enquête porte sur 3.000 sondés, représentant une population de plus de 28,44 millions d'Algériens (H/F), âgés de 15 ans et plus, résidant dans les milieux, urbain et rural, et répartis sur tout le territoire national. Par régions, c'est l'Est qui vient en première position, en termes de fréquentation de l'Internet, avec une proportion de 49%, suivi du Centre (46%), de l'Ouest et du Sud avec 44% chacun. D'autre part, les jeunes sont dominants dans l'utilisation de l'Internet et la fréquentation quotidienne des réseaux sociaux avec 77% de la catégorie d'âges des 15-24 ans, 55% des 25-34 ans, 32% des 35-44 ans, 21% des 45-54 ans et 17% des 55 ans et plus............................. Par région, ils sont 50% dans les zones urbaines contre 29% dans les zones rurales, à utiliser l'Internet. Sur les sites les plus fréquentés par les internautes algériens, Facebook tient le haut du podium avec plus de 9,7 millions de comptes des 15 ans et plus, devant les 3,7 millions de ‘Youtubeurs' de 15 ans et plus, puis viennent les utilisateurs du moteur de recherche Google et le réseau social Instagram avec 500.000 entrées quotidiennes, et au bas du podium vient le site de ventes en ligne algérien Ouedkniss.com avec 300.000 visites quotidiennes............................................................................................. Par ailleurs, la fréquentation des sites de divertissement (jeux, musique, radio, films, vidéos, télévision, Youtube...) représente 21% des utilisateurs d'Internet, en Algérie, alors que ceux qui communiquent par vidéo, à travers les ‘Over The Top' (OTT), dont Skype, Viber et WhatsApp représentent 11%. En outre, 9% des Internautes effectuent, quant à eux, des recherches pour des besoins professionnels, 7% lisent la presse quotidienne en ligne, 4% utilisent leur messagerie pour des usages divers, 4% téléchargent des films, musiques et jeux, 2% suivent et téléchargent des cours en ligne contre 2% pour les logiciels. Pour les modes de connexion, l'enquête d'IMMAR montre que 77% des internautes se connectent à Internet via leur smartphone, contre seulement 18% depuis leur lap-top, 9% de leur PC de bureau et 5% avec leur tablette, alors que la Smart TV (télévision connectée) et la console de jeux représentent moins d'1% des connexions. Par contre, la généralisation de l'ADSL et le FTTH (Fiber to The Home) ont sonné le glas des cybercafés et démocratisé l'Internet. Ainsi, 82% des internautes se connectent depuis leur domicile, 16% depuis leur lieu de travail, 2% au Wifi public gratuit, seulement 2% dans les cybercafés et 14% d'autres endroits (voisins, parents, amis ). L'accès à l'Internet est assuré à 49% des sondés par l'ADSL (Haut débit filaire), 41% par la 3G mobile, 11% par la 4G LTE, 4% par la 4G mobile et 2% par la 2G. La même enquête fait ressortir que plus de 13,3 millions d'Algériens, de 15 ans et plus, possèdent un terminal mobile, c'est-à-dire un smartphone, soit 47% de la population de cette catégorie d'âge dont 50% sont des femmes. 69% des détenteurs de smartphones se situent dans la catégorie d'âges des 15-24 ans et 60% dans celle des 25-34 ans, 38% des 35-44 ans, ont déclaré également posséder un terminal mobile, alors qu'ils sont 26% pour la catégorie d'âge des 45-54 ans et seulement 16% des 55 ans et plus, à posséder un smartphone. «Ces disparités se traduisent dans quasiment les mêmes proportions pour l'accès à l'Internet et la fréquentation des réseaux sociaux», selon l'enquête. Par régions, 48% des 15 ans et plus possèdent un smartphone dans le Centre, 51% à l'Est et 43% à l'Ouest et dans le Sud, alors que les terminaux mobiles enregistrent un taux de pénétration de 50% chez les populations urbaines, âgées de 15 ans et plus et seulement 33% chez les populations rurales de la même classe d'âge. .................................................................................. A fin 2016, l'Algérie comptait un peu plus de 19 millions d'abonnements à l'Internet, tous supports confondus, soit plus de 48% de la population globale (40,4 millions en 2016). Plus de 72% des internautes sont âgés entre 15 et 19 ans et plus de 40% se connectent chaque jour, selon des données officielles. L'arrivée de la 3G mobile en 2013 a dopé l'utilisation du Net, le nombre d'utilisateurs étant passé de 2.339.338 en 2013 à 18.583.000 abonnés en 2015 et plus de 19 millions à fin 2016.