Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Industrie automobile- Sous traitance 2017

Date de création: 30-10-2017 10:58
Dernière mise à jour: 30-10-2017 10:58
Lu: 6 fois


INDUSTRIES- INDUSTRIE LOURDE- INDUSTRIE AUTOMOBILE- SOUS TRAITANCE 2017.......................... Le secteur automobile en Algérie a toujours dépendu entièrement des importations, et que l’année 2016 a été un tournant décisif avec la décision du gouvernement d’encourager et développer une industrie automobile nationale et l’émergence d’usine d’assemblage de véhicules de plusieurs marques et dans différentes régions du pays. .............................. Monographie de la sous-traitance nationale................................ - 4 920 opérateurs. - 4 grands groupes d’activité. - Fabrication et transformation de l’acier et du métal, 53%. - Mécanique générale, 16%. - Fabrication de fonte, fonderie et aciérie, 16%. - Fabrication et transformation de la matière plastique, 15%................................. Marché de l’automobile en Algérie au 31 décembre 2015...................................... - 5 683 156 immatriculations. Parts de marché par marques : - Peugeot 22,48%. - Renault 19,33%. - Volkswagen 5,10%. - Autre 53,09%.................................. L’industrie automobile nationale, horizon 2022................................ - 12 projets. - Production annuelle : 320 474 unités. - 302 837 véhicules de tourisme. - 17 637 véhicules utilitaires...................................... Les 5 axes du gouvernement......................................... 1/ Assemblage et intégration progressive de la production. 2/ Développement de la sous-traitance avec les équipementiers mondiaux. 3/ Régulation du marché et protection de la production nationale à travers le régime des licences. 4/ Soutien de l’Etat pour cette filière par des avantages suffisamment incitatifs pour attirer les professionnels. 5/ Encouragement à l’export................................................... Principaux avantages accordés aux investisseurs (sur 3, 5 et 10 ans)........................... - Exonération des droits de douane. - Franchise de la TVA. - Exonération de l’impôt sur le bénéfice (IBS) ou de l’impôt sur le revenu (IRG). - Exonération de la taxe sur l’activité professionnelle (TAP). - Exonération de la taxe foncière sur les propriétés immobilières entrant dans le cadre de l’investissement. - Bonification de 3% du taux d’intérêt applicable aux prêts bancaires.