Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Etudes Crasc- "Les Indépendances au Maghreb"

Date de création: 04-02-2019 11:42
Dernière mise à jour: 04-02-2019 11:42
Lu: 15 fois


VIE POLITIQUE- BIBLIOTHEQUE D’ALMANACH- ETUDES CRASC- « LES INDEPENDANCES AU MAGHREB »

Les indépendances au Maghreb. Etudes du Crasc et Irmc,  sous la direction de Amar Mohand-Amer et Belkacem Benzenine (Préface de Hassan Remaoun) . Editions Crasc, Oran 2012. 800 dinars. 287 pages

L’indépendance ? Un événement politique majeur dans le long (et, bien souvent, douloureux) cheminement d’un pays. Une situation politique se clôt, une nouvelle ère de tranformations radicales dans tous les domaines commence.

Au Maghreb, et en Algérie , bien plus qu’ailleurs, avec une colonisation de peuplement brutale et massive, n’ayant rien à voir avec le régime de protectorat (lui aussi tout aussi brutal) , la fin du régime colonial et les indépendances,constituent des marqueurs historiques importants......Toutefois, les processus d’accès à l’indépendance, la gestion politique de ce basculement, la passage de la populations de l’état de colonisés à celui de citoynes d’une société libre et les dynamiques de développement et de (re-)contruction diffèrent d’un pays à l’autre.

Cinquante ans après , où en sommes-nous en ce qui concerne les espoirs et les aspirations des peuples , les défis des Etats et les « credos » révolutionnaires ?

Dix-huit chercheurs et universitaires ( chercheurs reconnus dans leur spécialité, ainsi que des doctorants)  , Algériens et étrangers, tentent à travers cette œuvre collective , aux centres d’intérêt multiples,  d’y répondre.

Trois  grandes parties :

-Indépendance nationale et processus de transition

-Enjeux nationaux et projets de société

-Des sociétés coloniales aux Etats nationaux : devenir sur la marge

Près d’une vingtaine de thèmes traités sous le prisme de l’interdisciplinarité

 

 

L’Auteur :Centre de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (Mesrs). Technopole Usto, Bir El Djir (Oran)  E-mail : crasc@crasc-dz.org. Site web : http://www.crasc-dz.org

Extraits : « En Algérie comme dans tous les pays, langues et sources du droit vivent ainsi dans une grande proximité les unes des autres et participent indéniablement , avec d’autres facteurs d’ordre culturel, à la construction de l’ordre juridique algérien » (Nourredine Bessadi, p 31), « Ibn Khaldoun ne s’était pas trompé en considérant « le prosélytisme religieux » comme l’un des facteurs fondamentaux venant s’ajouter à celui du « tribalisme et du clanisme » dans sa théorie sur les origines et la        chute de l’Etat » (Tahar Saoud, p 121)

Avis : Pour mieux comprendre les comas et les cauchemars qui ont jalonné notre histoire contemporaine

Citation : « Sous la direction de Ben Bella, la République algérienne se comportait comme une femme adultère : mariée publiquement à l’islam, elle couchait discrètement dans le lit de Staline » (Ferhat Abbas, cité par Belkacem Benzenine, p 113)