Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2018

Date de création: 16-01-2019 12:20
Dernière mise à jour: 16-01-2019 12:20
Lu: 6 fois


FINANCES- INFOS’ DIVERSES – INFOS’ DIVERSES 2018 

-Transfert  ilégal des devises durant les 9 premiers mois de 2017 : 13 milliards de dinars

-Algérie 2018 : 20 banques et 9 établissements financiers

-120 000 opérateurs inscrits au ficjhier des fraudeurs début février 2018

- De juin à début septembre 2018, la police a saisi plus de 6 millions d’euros, dont 2 200 000 euros à la frontière tunisienne et 1 460 000 euros dans les aéroports d’Alger et de Constantine.

-Selon des données officielles fournies par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et les Douanes algériennes, ce sont plus de 25 millions d’euros qui ont été saisis, durant une courte période, à travers les aéroports d’Algérie sur des passagers à destination de la ville eurasienne. Si, par le passé, les transferts illicites concernaient des sommes allant de 10 000 à 100 000 euros, les prises opérées par la police et les douaniers, depuis janvier 2018, sont beaucoup plus importantes.

- Zurich est devenue , en 2018, la 9e place financière la plus attractive au monde, après avoir occupé le 16e rang lors de l'édition précédente de l'indice Z/Yen qui classe 100 centres financiers mondiaux sur la base de critères tels que les infrastructures et l'accès à un personnel hautement qualifié.

New York a pour sa part ravi à Londres le titre de place financière la plus attractive au monde selon une enquête publiée mercredi, la décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne incitant les banques à transférer des emplois en dehors de la City afin de conserver leur accès au marché unique européen.

New York est passé en tête devant Londres, Hong Kong et Singapour. L'édition 2018 de ce baromètre montre aussi une nette progression du classement de plusieurs places financière d'Europe continentale, comme Zurich, qui passe du 16e au neuvième rang, et Francfort, qui se hisse du 20e au 10e rang.

Paris progresse plus modestement, passant de la 24e à la 23e place. Shanghai est par ailleurs passé devant Tokyo au cinquième rang du classement. (ats)

-Douanes Algérienns 2018 : 19 000 douaniers dont 2 500 femmes , 7 écoles de formation, 15 Directions régionales, 52 Directions de wilayas et les services de contrôle affiliés. Date de naissance : 4 septembre 1964. 1979 : fin de l’utilisation du Code des Douanes françaises. 1ers textes du Code des Douanes algériennes en 1991. 1995 : Système SIGAD

inPartager


-Charges fiscales non encore recouvrées à mi-septembre 2018 : 12 000 milliards DA (dont 8 000 sont des amendes judiciaires) . Le reste soit 4 000 représente des dettes très anciennes dépassant parfois les 15 années pour certaines (à l’indicatif d’entreprises dissoutes)

-Il y aurait 5 à 8 mds usd qui circulent dans les réseaux de change informels...... et près de 6,5 millions d’euros, 500 000 $ et 2 millions DA algériens et 19 000 dinars tunisiens qui ont été saisiés aux frontières de janvier à octobre 2018

-Une éclaircie dans la grisaille économique du pays ? Les envois de fonds vers l’Algérie par sa diaspora devraient se chiffrer à 2,157 milliards de dollars (mds usd) en 2018 contre 2 mds usd en 2017, à en croire le dernier rapport de la Banque mondiale (BM) sur l’immigration et les transferts de fonds, publié à Washington, et qui livre les récents développements et les prévisions concernant les transferts de fonds vers différentes régions du monde pour l’exercice en cours.

Le montant prévu représente 1,1% du Produit intérieur brut (PIB) de l’Algérie, relève-ton dans la copie préliminaire du document de la BM.

Il serait utile de noter que si cette prévision était confirmée, il s’agirait alors, de la première progression après cinq ans de stabilisation.

De fait, et de 2013 à 2017, les envois de fonds vers l’Algérie se sont stabilisés autour de 2 mds usd, selon, toujours, les données de la BM.

Néanmoins, les flux attendus cette année demeurent inférieurs au record de 2,4 mds usd enregistré en 2004.

Par ailleurs, et malgré la progression projetée, ces transferts de fonds restent moins importants, en comparaison avec ceux drainés par plusieurs pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena).

A titre d’illustration, et selon les mêmes prévisions, l’Egypte tiendrait toujours le haut du pavé avec 25,7 mds de dollars, suivi du Liban avec 7,8 mds de dollars, du Maroc (7,4 mds de dollars) et de la Jordanie (4,4 mds de dollars). Les transferts de fonds des Tunisiens devraient se chiffrer à deux mds de dollars cette année.

-Envois de fonds de la Diaspora vers l’Algérie : 2,2 mds usd en 2018 (2 en 2017)

-Plus de 7 millions d’euros et près d’1 million sonté té saisis aux frontières en 9 mois (2018).Une nouvelle destination : la Turquie

-En 2018, l’Algérie ne compte que 304 experts comptables et 5 sociétés d’expertise