Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Démographie France 2019

Date de création: 16-01-2019 11:46
Dernière mise à jour: 16-01-2019 11:46
Lu: 6 fois


POPULATION- ETRANGER- DEMOGRAHIE FRANCE 2019

La population française a atteint 67 millions d’habitants au 1er janvier 2019, a indiqué mardi 15 janvier 2019 l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), notant que la fécondité baisse depuis quatre ans.

Avec ce nombre de population, la croissance démographique est de l’ordre de 0,3%, mais elle limitée, depuis quatre ans, par la baisse de natalité, a annoncé l’Insee, précisant qu’en 2018 il y a eu en France 758 000 naissances (12 000 de moins qu’en 2017) et 614 000 décès (8000 de plus), soit un solde naturel de 144 000 personnes qui «n’a jamais été aussi bas depuis la Seconde Guerre mondiale».

Selon Sylvie Le Minez, qui dirige les études démographiques et sociales, avec une moyenne de 1,87 enfant par femme, la France restait «tout de même le pays le plus fécond de l’Union européenne», ajoutant que l’âge moyen de la maternité continuait de croître pour atteindre désormais 30,6 ans.

L’Insee explique que la baisse de la natalité est corrélée au vieillissement de la population, dans la mesure où un cinquième de la population a, à présent, plus de 65 ans, contre un huitième en 1985, soulignant que l’espérance de vie augmente (85,3 ans pour les femmes et 79,4 pour les hommes).

«La baisse des naissances est en partie due à la diminution du nombre de femmes aux âges où elles sont les plus fécondes (de 20 à 40 ans), et cela depuis le milieu des années 1990 : elles sont 8,4 millions en 2018, contre 8,8 millions en 2008 et 9,1 millions en 1998», a-t-on précisé.

«Le solde migratoire est estimé à +58 000 personnes en 2018L’augmentation de la population française est donc, comme par le passé, davantage tirée par le solde naturel que par le solde migratoire», a-t-on ajouté. Cependant, avec 13% de la population de l’Union européenne (UE), la France est le deuxième pays le plus peuplé derrière l’Allemagne (82,9 millions d’habitants).

Sept habitants de l’UE sur dix vivent dans les six pays les plus peuplés : Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Espagne et Pologne. Le Royaume-Uni a gagné le plus d’habitants en 2017 (+429 000 habitants), sa population atteint 66,2 millions en 2018.

L’Allemagne a gagné 328 000 habitants malgré un solde naturel déficitaire (148 000, l’avant-dernier de l’UE). Par ailleurs, neuf pays européens perdent de la population, à savoir la Roumanie qui perd 121 000 habitants en 2017, et l’Italie 105 000.

L’Insee indique également qu’il y a eu en France, en 2018, 235 000 mariages, dont 229 000 entre personnes de sexe différent et 6000 entre personnes de même sexe, relevant que le nombre de mariages entre personnes de même sexe baisse en 2018, alors que le nombre de mariages de sexe différent remonte légèrement depuis deux ans.