Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Mines

Date de création: 03-01-2017 13:41
Dernière mise à jour: 03-01-2017 13:41
Lu: 75 fois


DEFENSE- ANP – MINES

Date de premère création: 05-05-2012 17:34 (lu 328 fois au 21 janvier 2015) Date de création: 30-03-2016 10:48
Dernière mise à jour: 30-03-2016 10:48
Lu: 131 fois

 

 

 La première grande opération de destruction de stocks de mines anti-personnel (3 030) a eu lieu en novembre 2004, à Hassi-Bahbah (wilaya de Djelfa), en présence du président de la République qui s'était déplacé pour assister à l'événement en présence d'une importante délégation étrangère. Au 19 avril 2005, 93 461 mines avaient été détruites. Le site comprend 24 fours de destruction, une plate-forme d'écrasement ainsi qu'un four d'incinération.

Le planning national prévoit la destruction, d'ici la fin 2009, de la totalité des stocks, conformément à la Convention d'Ottawa adoptée en 1997. Le stock global de l'Anp était estimé, à mi-avril 2005, à 165 080 mines.

A noter que les "fameuses" lignes Challe et Morice (frontières Est et Ouest) érigées en 1957 sur plus d'un millier de kilomètres par l'armée coloniale sont truffées de mines anti-personnel (trois millions dont plus de deux millions sont indétectables) et 68 050 mines ont été détruites entre le 27 novembre 2004 et le 8 avril 2005. De 1963 à 1988, l'Algérie en a détruit 7 819 120 depuis l'indépendance permettant ainsi le nettoyage de 50 000 hectares.

Depuis l'Indépendance à fin mars 2010, l'Anp a détruit , sur un total de 11 millions de mines anti personnel disséminées tout au long des frontières est et ouest du pays (c'est-à-dire 1,3 mine par personne enfouie entre 1956 et 1962) ,  pas moins de 8,5 millions d'unités.

Les terroristes ont également miné, durant les années 90, de nombreuses zones situées essentiellement dans le nord du pays.



La première conférence des Etats parties à cette Convention, tenue à Nairobi en novembre 2004, et à laquelle l'Algérie a pris part, avait fait le point des actions entreprises et dégagé les modalités d'action pour les cinq années à venir.

C'est dans cette perspective que s'inscrivent la "Déclaration de Nairobi pour un monde sans mines" et le Plan d'action pour la période 2005-2009 adoptés lors du Sommet de Nairobi. La Déclaration, signée par l'Algérie, réaffirme l'engagement des Etats parties à réaliser les objectifs de la Convention et à se mobiliser en vue de son universalisation

-A travers le monde, 60 à 100 millions de mines sont enfouies dans le sol d'une soixantaine de pays et 15 000 à 30 000 personnes sont amputées chaque année. En 25 ans, les mines ont fait un (1) million de victimes et, il faudrait 1000 ans pour débarrasser la planète de tous ces engins, à condition que cesse leur dissémination.

L'Algérie a été parmi les six premiers pays signataires de la Convention d'Ottawa en 1997 et ratifiée le 17 décembre 2000..mais en 2005, il reste encore une quarantaine de pays à ne pas l'avoir encore ratifié

L'opération de déminage est coûteuse, oscillant entre 3 et 128 dollars l'engin, en plus de la charge médicale et psychologique de l'invalide estimée à 2 700 dollars et des pensions mensuelles débloquées aux victimes par le ministère des Moudjahidine (le Dr Zeghidi, chercheur et historien de l'Université d'Alger a estimé -lors du Forum d'El Moudjahid en date du 11 avril 2012 , consacré aux mines antipersonnel - qu'il faudra à l'Algérie 3 000 à 7 000 dollars pour arracher une seule mine)  



- Au 9 avril 2006, le bilan général de l'opération fait état de 190 857 mines découvertes et détruites, dont 147 301 mines antipersonnel, 43 323 mines anti-groupes et 233 mines éclairantes.

- Au 9 novembre 2006, le bilan général de l'opération fait état de 209 129 mines découvertes et détruites, soit 163 091 mines anti-personnel, 45 795 mines anti-groupes et 242 mines éclairantes

- Au 30 novembre 2006, le bilan général de l'opération fait état de 210 389 mines découvertes et détruites, soit 164 014 mines antipersonnel, 46 128 mines anti-groupes et 247 mines éclairantes

- Au 28 février 2007, le total général des mines, découvertes et détruites est de l'ordre de 214 127 mines, soit 167 564 mines anti-personnel, 46 314 anti-groupes et 249 éclairantes.

- Au 30 juin 2007, le total général des mines découvertes et détruites est de l?ordre de 227 402 mines, soit 179 789 mines antipersonnel, 47 341 anti-groupes et 272 mines éclairnates

- Au 31 août 2007, le total général des mines découvertes et détruites est de l'ordre de 239 134 mines, soit 191318 mines antipersonnel, 47 456 mines anti-groupes et 360 mines éclairantes

- Au 31 octobre 2007, le total général des mines découvertes et détruites est 252 447 mines, soit 204 381 mines antipersonnel, 47 485 anti-groupes et 581 mines éclairantes.

- Au 31 décembre 2007, le total général des mines découvertes et détruites est de l'ordre de 261 266 mines, soit 213 266 mines antipersonnel, 47 663 mines anti-groupes et 737 mines éclairantes

-Au 30 avril 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 286 646 mines, dont 237 295 mines anti-personnel, 48 580 mines anti-groupes et 771 mines éclairantes.

-Au 30 juin 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 290 660 mines, dont 241 212 mines antipersonnel, 48 666 mines anti-groupes et 782 mines éclairantes.

- Au 30 juillet 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 298 401 mines, dont 248 576 mines antipersonnel, 49 021 mines anti-groupes et 804 mines éclairantes.

- Au 31 août 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 305 731 mines, dont 253 892 mines anti-personnel, 50 726 mines anti-groupes et 1 113 mines éclairantes.

- Au 31 octobre 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 330 169 mines, soit 270 014 mines antipersonnel, 53 285 mines anti-groupes et 1 170 mines éclairantes .

- Au 31 décembre 2008, le total général des mines découvertes et détruites est de 353 306, soit 297 141 mines anti-personnel, 54 917 mines anti-groupes et 1 428 mines éclairantes.

- Au 31 janvier 2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 364 532 mines, dont 307 556 mines antipersonnel, 55 701 mines anti-groupes et 1 275 mines éclairantes .

- Au 28 février 2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 372 448 , dont 314 552 mines antipersonnel, 56 521 mines anti-groupes et 1 375 mines éclairantes -

- Au 31 mars 2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 379 243 , dont 319 836 mines antipersonnel, 57 896 mines anti-groupes et 1 511 mines éclairantes.

- Au 31 août  2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 410 666 , dont 346 111 mines antipersonnel, 62 527 mines anti-groupes ......

- Au 31 octobre 2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 420 874, dont 353 666 mines antipersonnel, 65 015 mines anti-groupes et 2 193 mines éclairantes

- Au 30 novembre  2009, le total général des mines découvertes et détruites est de 426 599 , dont 358 515 mines antipersonnel, 65 873 mines anti-groupes et 2 211 mines éclairantes

- Durant l'année 2009, un total de 78 357 mines ont été extraites et détruites dans le cadre des opérations de déminage des zones minées par l'armée coloniale. Le bilan fait ressortir une moyenne mensuelle de 6529 mines neutralisées , permettant ainsi de dépolluer une superficie globale estimée à 511,5 ha. 

- Au 31 janvier 2010, le total général des mines découvertes et détruites est de 436 746 mines, soit 367 043 mines anti-personnel, 67 466 mines anti-groupes et 2 237 mines éclairantes.

- Au 31 mars 2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 450 753 mines, soit 379 426 mines antipersonnel , 69 062 mines anti-groupes et 2 265 mines éclairantes

 - Au 30 avril  2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 459 242 mines, soit 387 217 mines antipersonnel , 69 753 mines anti-groupes et 2 272 mines éclairantes.

.- Au 31 août  2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 489 784 mines, soit 415 215 mines antipersonnel , 72 227 mines anti-groupes et 2 342 mines éclairantes.

- Au 31 octobre   2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 508 554 mines, soit 431 165 mines antipersonnel , 74 953 mines anti-groupes et 2 436 mines éclairantes

- Au 30 novembre   2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 515 414 mines, soit 437 257 mines antipersonnel , 75 694 mines anti-groupes et 2 483 mines éclairantes

- Au 30 décembre   2010, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 525 309 mines, soit 446 592 mines antipersonnel , 76 071 mines anti-groupes et 2 648 mines éclairantes

- Au 31 janvier 2011 , le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 532 305 mines, soit 452 899 mines antipersonnel , 76 518 mines anti-groupes et 2 888 mines éclairantes

- Au 28 février  2011 , le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 537 297 mines, soit 457 420 mines antipersonnel , 76 936 mines anti-groupes et 3 041 mines éclairantes

- Au 31 mai 2011, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 567 542 mines, soit 484 896 mines antipersonnel , 79 360 mines anti-groupes et 3 286 mines éclairantes

- Au 31 juillet  2011, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 580 283 mines, soit 494 795 mines antipersonnel , 81 975 mines anti-groupes et 3 473 mines éclairantes

- Au 30 septembre   2011, le total général des mines découvertes et détruites par les unités de l'ANP engagées dans l'opération de déminage, s'élevait à 594 755 mines, soit 506 793 mines antipersonnel , 84 413 mines anti-groupes et 3 549 mines éclairantes

- Au 31 octobre 2011, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 601 728 mines, soit 512 726 antipersonnel, 85 223 anti-groupes et 3 779 éclairantes

- Au 30 novembre  2011, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 606 879 mines, soit 517 177 antipersonnel, 85 865 anti-groupes et 3 837 éclairantes

- Au 31 décembre   2011, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 612 072 mines, soit 520 871 antipersonnel, 87 342 anti-groupes et 3 859 éclairantes

-Au 30 avril 2012, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 627 914 mines, soit 531 434 antipersonnel, 92 505  anti-groupes et 3 975 éclairantes

- Au 31 mai  2012, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 632 911 mines, soit 535 547 antipersonnel, 93 363  anti-groupes et 4 001 éclairantes

- Au 30 septembre 2012, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 653 117 mines, soit 552 693 mines antipersonnel, 96 399 mines anti-groupes et 4025 mines éclairantes

 - Au 30 novembre 2012, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 659 421 mines, soit 557 481 mines antipersonnel, 97 909 mines anti-groupes et 4 031 mines éclairantes 

- Au 31 décembre 2012, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 662 723 mines, soit 560 266 mines antipersonnel, 98 420 mines anti-groupes et 4 037 mines éclairantes 

- Au 28 février  2013, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 670 256 mines, soit 566 579 mines antipersonnel, 99 622 mines anti-groupes et 4 055 mines éclairantes

 - Au 31 mai   2013, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 684 508 mines, soit 578 920 mines antipersonnel, 101 371 mines anti-groupes et 4 217 mines éclairantes   

  - Au 30 septembre   2013, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 701 736 mines, soit 592 655 mines antipersonnel, 104 770 mines anti-groupes et 4 311 mines éclairantes 

- Au 31 octobre   2013, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 706 552 mines, soit 595 891 mines antipersonnel, 106 310 mines anti-groupes et 4 351 mines éclairantes

- Au 30 novembre   2013, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 709 776 mines, soit 598 288 mines antipersonnel, 107 776  mines anti-groupes et 4 363 mines éclairantes

- Au 31 janvier    2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 717 927 mines, soit 605 642 mines antipersonnel, 107 677 mines anti-groupes et 4 408 mines éclairantes

- Au 30 avril  2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 727 884  mines, soit 613 718 mines antipersonnel, 109 713 mines anti-groupes et 4 453 mines éclairantes

- Au 31 mai  2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 732 219  mines, soit 617 215 mines antipersonnel, 110 507 mines anti-groupes et 4 497 mines éclairantes

 - Au 31 juin  2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 737 315  mines, soit 621 373 mines antipersonnel, 111 414 mines anti-groupes et 4 528 mines éclairantes

 - Au 31 juillet  2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 740 955  mines, soit 624 342 mines antipersonnel, 112 072 mines anti-groupes et 4 541 mines éclairantes

 - Au 31 août   2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 744 236  mines, soit 626 968 mines antipersonnel, 112 685 mines anti-groupes et 4 583 mines éclairantes

 - Au 3O septembre   2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 747 852  mines, soit 630 039 mines antipersonnel, 113 206 mines anti-groupes et 4 607 mines éclairantes

 - Au 31 octobre   2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 751 474  mines, soit 633 134 mines antipersonnel, 113 724 mines anti-groupes et 4 616 mines éclairantes

 - Au 3O novembre    2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 754 946  mines, soit 636 303 mines antipersonnel, 114 017 mines anti-groupes et 4 626 mines éclairantes

 - Au 31 décembre 2014, le total des mines découvertes et détruites s'élevait à 758 607  mines, soit 639 436 mines antipersonnel, 114 525 mines anti-groupes et 4 646 mines éclairantes

-Au 31 janvier 2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 761 536 mines, soit 641 910 mines antipersonnel, 114 946 mines anti-groupes et 4680 mines éclairantes

-Au 28 février 2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 764 590 mines, soit 664 678 mines antipersonnel, 115 217 mines anti-groupes et 4695 mines éclairantes

-Au 30 avril  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 771 766 mines, soit 650 766  mines antipersonnel, 115 950 mines anti-groupes et 4711 mines éclairantes

-Au 31 mai  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 775 410 mines, soit 654 441  mines antipersonnel, 116 254 mines anti-groupes et 4715 mines éclairantes

-Au 3O juin  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 780 116 mines, soit 658 283  mines antipersonnel, 117 108 mines anti-groupes et 4725 mines éclairantes

-Au 31 juillet  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 787 492 mines, soit 663 198  mines antipersonnel, 119 561 mines anti-groupes et 4733 mines éclairantes

-Au 31 août 2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 795 138 mines, soit 666 619  mines antipersonnel, 123 771 mines anti-groupes et 4748 mines éclairantes

-Au 30 septembre  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 801 848 mines, soit 670 611  mines antipersonnel, 126 390 mines anti-groupes et 4847 mines éclairantes

 

-Au 31 octobre  2015, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 807 478 mines, soit 674 388  mines antipersonnel, 128 149 mines anti-groupes et 4941 mines éclairantes

 

- 31 décembre 2015 : Un million quatre-vingts mille (1 420 000) mines datant de l’ère coloniale ont été découvertes et détruites dans le cadre des opérations de déminage menées par les unités spécialisées de l’Armée nationale populaire (ANP), à travers les frontières est et ouest du pays,  indique un communiqué du MDN (28 janvier 2016). «Dans la dynamique des efforts laborieux de l’Armée nationale populaire, dans le cadre de la lutte contre les mines antipersonnel, initiés en premier lieu au lendemain de l’indépendance de notre pays de 1963 à 1988, les opérations de déminage de la deuxième étape, menées par les unités spécialisées de l’ANP, à compter du mois de novembre 2004 jusqu’au 31 décembre 2015, et qui sont toujours en cours, ont abouti à la destruction d’un très important nombre de mines s’élevant à un million quatre-vingt mines détruites», précise le communiqué. En outre, les unités de déminage du génie de combat ont réussi, depuis la reprise de ces opérations en novembre 2004, à «dépolluer et à restituer aux autorités locales une superficie globale de 9.447,590 hectares de terres», relève la même source.
Ces données nouvellement actualisées dénotent «le respect immuable de notre pays à ses engagements internationaux, notamment suite à la ratification de la Convention d’Ottawa, le 17 décembre 2001, après l’avoir adoptée le 3 décembre 1997», observe la même source.

-Au 29 février 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 831 017 mines, soit 689 062  mines antipersonnel, 136 979 mines anti-groupes et 4976 mines éclairantes

 -Au 31 mars 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 834 869 mines, soit 691 678  mines antipersonnel, 137 635 mines anti-groupes et 5556 mines éclairantes

-Au 31 mai 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 838 492 mines, soit 695 064  mines antipersonnel, 137 781 mines anti-groupes et 5647 mines éclairantes

-Au 31 juillet  2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 840 507 mines, soit 698 042  mines antipersonnel, 137 814 mines anti-groupes et 5649 mines éclairantes

 -Au 31 août 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 841 927 mines, soit 698 416 mines antipersonnel, 137 859 mines anti-groupes et 5652 mines éclairantes

 -Au 30 septembre 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 843 081 mines, soit 699 568 mines antipersonnel, 137 859 mines anti-groupes et 5654 mines éclairantes  

-Au 31 octobre 2016, le total des mines découvertes et détruites s’élevait à 845 341 mines, soit 701 828 mines antipersonnel, 137 859  mines anti-groupes et 5654 mines éclairantes

 

 

 

 

 

, 



Notes : - Lors de la rencontre (organisée par le CNES) portant sur "le déminage humanitaire au service du développement humain" , tenue à Alger fin octobre 2009, le colonel Hassen Gharbi a indiqué que : depuis d'indépendance jusqu'au 31 décembre 2008, on a dénombré  3 236 victimes des mines héritées de l'époque coloniale, en plus de 3 526 pensions accordées aux victimes et ayant droits, ainsi que 2 329 pensions pour invalidité. S'agissant des résultats obtenus de 1963 à 1988, le colonel a souligné que 1 482 lignes ont été traitées par les techniciens du déminage de l'ANP, avec la restitution de 50 000 hectares nettoyés. Pour la période allant du 27 septembre 2004 au 30 septembre 2009, 2 000 hectares ont été nettoyés et remis aux propriétaires.

Dans le cadre de la destruction des mines en stock, tous types confondus, l'Algérie a éliminé 15 980 mines sur les 16 080 recensées.

Et, selon une enquête menée dans 20 communes situées dans sept wilayas de l'Est et de l'Ouest (Tlemcen, Naâma, Béchar, Tébessa, Souk Ahras, El Tarf et Guelma) , les victimes sont généralement des hommes en âge de travailler, plus particulièrement des agriculteurs qui ont été blessés alors qu'ils emmenaient paître leurs troupeaux. Les femmes représentent 37% des personnes blessées. Si 75% des personnes interrogées se disent plutôt informées des dangers des mines, beaucoup reconnaissent qu'elles seraient incapables de les reconnaître. Chez les enfants, le pourcentage est en baisse puisque seule la moitiié des enfants semble être au courant des dangers que représentent les mines. Une information qu'ils ont obtenue à 75% grâce au bouche à oreille. Seulement 13% de l'échantillon a pris connaissance de ces dangers via un média. En cas de découverte d'une mine, 60% disent avoir comme premier réflexe d'alerter les autorités, suivis de 15% qui courent avertir leur famille alors que 5% avouent préférer extraire la mine pour la conserver.

- Au total 8 267 971 mines, datant de l'époque coloniale, ont été extraites et détruites par l'ANP depuis l'indépendance du pays jusqu'au 31 mars 2010. Ce chiffre représente 75,96% du nombre total des mines posées par l'armée coloniale française qui s'élève à 10 883 300 mines.

-Selon le colonel Hamel Hocine ( (Forum d'El Moudjahid, mardi 3 avril 2012), chargé de la dépollution de la Région Est, 7 819 120 mines ont été détruites entre 1963 et 1983 et 772 157 l'ont été depuis 2004. La wilaya de Béchar est déclarée région dépolluée des mines à 100% , alors que les wilayas de Tébessa, Souk Ahras, El Taref, Guelma, Tlemcen et Nâama, les opérations se poursuivent... Il a été recensé , en plus des régions frontalières, 233 autres sites (alentour d'aéroports, de casernes)...) où des mines ont été enfouies . 

A noter que le nombre de restant de mines doit être détruit avant 2017, délai accordé à l'Algérie par la campagne internationale d'interdiction des mines antipersonnel. 

- Total des mines détruites par l'ANP. De 1963 à 1988: 7 819 120 / 2004 à 2014: 927 571....d'où total de 8 746 691 ....et 57 884 ha nettoyés.....Total des mines placés essentiellement dans les zones frontalières par la colonisation : entre 8 et 9 millions d'engins