Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Dépenses militaires- Rapport Jane' 2016

Date de création: 19-12-2016 12:18
Dernière mise à jour: 19-12-2016 12:18
Lu: 18 fois


DEFENSE- ETUDES ET ANALYSES- DEPENSES MILITAIRES- RAPPORT JANE’S 2016

L’Algérie fait un bond de deux places dans le classement mondial tout en gardant une stabilité dans le montant des dépenses, soit 10,460 milliards de dollars en 2016 contre 10,570 milliards en 2015.

L’Algérie a rejoint en 2016 le top 20 des pays qui dépensent le plus d’argent en matière de défense militaire. Dans le dernier rapport Jane’s du cabinet d’information militaire IHS Markit, couvrant les dépenses militaires de 105 pays, l’Algérie est classée 20e en 2016 après avoir été à la 22e place en 2015. L’Algérie fait donc un bond de deux places mais en gardant une stabilité dans le montant des dépenses, soit 10,460 milliards de dollars en 2016 contre 10,570 en 2015. Alors que le pays est fortement touché par une crise financière due à la chute des prix des hydrocarbures, ses dépenses militaires restent inchangées et sont maintenues à des niveaux très élevés.

Le budget de la défense, qui échappe totalement au débat national et au droit de regard des élus du peuple, est le premier du continent africain et le troisième dans le Monde arabe après l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, classés respectivement 5e et 14e. A noter que la loi de finances 2017, qui sera signée par le président de la République après son adoption par le Conseil de la nation, a maintenu le même niveau de budget pour le ministère de la Défense nationale, contrairement aux autres départements ministériels qui ont connu quelques minimes restrictions financières.

Le ministère de la Défense maintient le même niveau de financement avec un budget pour 2017 équivalent à celui de 2016, soit 1118,297 milliards de dinars. Le classement IHS Markit note que le budget de la défense de l’Algérie est en hausse depuis 2010. Elle est classée cette année juste après l’Espagne (19e), la Turquie (18e), Taïwan (17e) et Israël (16e). Notons que dans le classement Jane’s, les Etats-Unis trônent à la première place avec 622,035 milliards de dollars, suivis par la Chine avec 191,752 milliards de dollars et le Royaume-Uni avec 53,811 milliards de dollars.

La Russie, avec 48,44 milliards de dollars n’arrive qu’à la 6e place derrière l’Inde et l’Arabie Saoudite avec respectivement, 50,67 milliards de dollars et 48,68 milliards de dollars. L’indice Jane’s de IHS Markit fournit des informations, des analyses et des projections sur le marché de l’armement. Ce marché a atteint cette année un total de 1338,358 milliards de dollars et pourrait être revu à la hausse en 2017. Les prévisions d’IHS Markit parlent du début d’«une décennie de dépenses militaires importantes dans le monde». Cette prévision est basée sur les annonces d’augmentations de budgets par les Etats-Unis, la Chine, les Pays baltes et l’Asie Pacifique. La Russie, quant à elle, prévoit une baisse de son budget en 2017.