Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Cheikh Hssissen

Date de création: 31-10-2018 11:46
Dernière mise à jour: 31-10-2018 11:46
Lu: 51 fois


CULTURE- MUSIQUE- CHEIKH HSSISSEN

Auteur compositeur d’expression kabyle et arabophone, de son vrai nom Larbi Ahcène, cheikh Hssissen, issu d’une famille modeste originaire de Tizi Ameur, (commune de Ain Zaouia, 50 km de Tizi-Ouzou), est né le 08 décembre 1929 à la Casbah. A 15 ans, il est engagé par Cheikh Missoum dans son orchestre. Et au bout de quelques années passées en sa compagnie, l’élève, doté d’une belle voix, se mit au chant et se mit très vite au diapason des grands ténors de l’époque. Quelques années avant le déclenchement de la révolution de 1954, il forme son premier orchestre et composa des chansons en kabyle et en arabe tel Tir lqefs, (oiseau en cage), Refdhagh thavalizt (j'ai pris ma valise) et Nhar el djemaa, etir ghabli.  En 1955, il intégra le FLN et mena une activité politique qui le conduit à l’exil, en France, où, en compagnie de cheikh Missoum qu’il retrouva à Paris, il animera les soirées des émigrés dans des cafés, avant de rejoindre la troupe artistique du FLN en avril 1957 à Tunis.  En 1959, il fut atteint d’une maladie pulmonaire et mourut à l’âge de 30 ans, à l’hôpital Sadikia, à Tunis, où il a été enterré.