Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Langue française- Utilisation- Enquête Oif 2018

Date de création: 29-10-2018 18:00
Dernière mise à jour: 29-10-2018 18:00
Lu: 6 fois


CULTURE- ETUDES ET ANALYSES- LANGUE FRANCAISE- UTILISATION-ENQUETE OIF 2018

 

La langue française est-elle en recul en Algérie ? Pas vraiment à en croire les chiffres révélés par l’Organisation internationale de la francophonie selon laquelle 33 % des Algériens utilisent quotidiennement la langue française (OIF). 

Selon le dernier rapport de l’OIF, les pourcentages de ceux qui utilisent quotidiennement de la langue française est de 13 % au Niger, 17 % au Mali comme au Tchad, 26 % au Sénégal, 33 % en Côte d’Ivoire, 51 % en République démocratique du Congo (RDC) et même 59 % au Congo-Brazzaville. Au Maghreb, le français est utilisé quotidiennement par 52 % des Tunisiens, mais seulement par 35 % des Marocains et 33 % des Algériens.

Au sein de l’Union européenne, le français est la première langue de seulement 12 % des citoyens, contre 16 % pour l’allemand et 13 % pour l’anglais avant le Brexit. En revanche, selon le rapport de l’OIF, “le français demeure la deuxième langue étrangère la plus apprise dans le premier cycle de l’enseignement secondaire des Etats membres, avec 26,1 % du total des élèves qui l’apprennent, contre 96,2 % l’anglais, 16,8 % l’allemand et 12,6 % l’espagnol”.

Le français est aujourd’hui la cinquième langue dans le monde, avec 300 millions de locuteurs, après le chinois, l’anglais, l’espagnol et l’arabe, selon les chiffres révélés lors de l’ouverture du 17e sommet à Erevan, jeudi 11 octobre 2018. Il y a quatre ans, le français était en sixième position.