Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Taha Rachid

Date de création: 12-09-2018 18:28
Dernière mise à jour: 12-09-2018 18:28
Lu: 33 fois


CULTURE- MUSIQUE- TAHA RACHID

Date de première création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 11-05-2008 13:00
Déjà lu 471 fois

.

 

Rachid Taha , figure emblématique du rock des années 1980, de la France ‘’Black-Blanc-Beur’’ , est né à Oran le 18 septembre 1958.Il débarque en France en 1968 avec sa famille qui s’installe d’abord en Alsace, puis dans les Vosges. 
Son père qui souhaite le voir réussir, le place dans une institution religieuse (catholique). En 1979, il quitte le foyer familial et devient vendeur représentant placier. Il sillonne la France pour vendre des ouvrages de littérature française. 
Il finit par retourner dans sa famille installée entre-temps à Lyon. Il vit alors de petits boulots jusqu’en 1981 où il entre à l’usine. 
Il y rencontre Mohammed et Mokhtar, deux autres jeunes respectivement guitariste et bassiste avec lesquels il commence à chanter. C’est la période de poussée de fièvre de l’opinion publique concernant l’immigration et où la première génération des enfants nés en France de parents algériens commence à réagir face à l’exclusion. Le groupe se trouve alors un nom directement lié à l’actualité : « Carte de séjour », un groupe mythique dont il devint le leader.

 En 1982, un producteur les aide à sortir un maxi 45 tours de quatre titres. Succès d’estime. En 1983, sort leur véritable premier album : Khokhomanie. Le succès ne tarde pas à suivre. Rachid Taha avait réussi le parfait alliage entre sa culture algérienne et le rock anglo-saxon, avec un soupçon de provocation quand il reprenait Charles Trenet et sa chanson ‘’Douce France’’, ‘’cher pays de mon enfance’’ 
Rachid Taha c’est surtout,  aussi, cette reprise sublime ‘’Ya Rayah’’de Dahmane el- harrachi et qui a connu un gros succès à l’échelle mondiale, ainsi que cette folle soirée à Bercy où le natif d’Oran avait rempli la salle avec Khaled et Faudel pour un triomphal spectacle baptisé « 1, 2, 3 Soleil », en 1998.

Rachid Taha , 59 ans, décède suite à une crise cardiaque, dans son sommeil,  , à Paris, dans la nuit de mardi à mercredi 12 septembre 2018. Rachid  Taha venait de terminer un nouvel album devant sortir début 2019 sur le label Believe.  Plusieurs personnalités de la musique, du spectacle mais aussi politiques ont rendu hommage au chanteur sur Twitter.