Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Pollution athmosphérique

Date de création: 11-05-2008 13:38
Dernière mise à jour: 11-05-2008 13:38
Lu: 552 fois


Sur le plan de la morbidité générale, la pollution atmosphérique tue, dans le monde, entre 2,7 et 3 millions de personnes par an, soit 6% de la mortalité annuelle mondiale.
9/10 de ces décès, imputables à la pollution atmosphérique, ont lieu dans les pays en développement où vivent 80% de la population mondiale.
Selon l'Oms, il est possible d'éviter 700 000 décès si les 3 principaux polluants (monoxyde de carbone, poussières et plomb) étaient ramenés à des niveaux moins dangereux.
En Algérie, on compte 10 à 12 millions de patients qui auront à consulter pour des épisodes de maladies respiratoires liées ou aggravées par la pollution atmosphérique.
Causes principales : l'intensification du trafic routier, le développemnt de grandes concentrations industrielles (Arzew, Annaba, Tlemcen, Skikda, Reghaia…)….
Il faut dire que trop de retards ont été accumulés dans la prise en charge des problèmes d'environnement liés à la qualité de l'air. En effet, il n'existe pas de texte réglementaire spécifique de protection contre la pollution atmosphérique.Ni la loi 85-05 du 16 février 1985, relative à la protection et à la promotion de la santé, ni les lois complémentaires n'abordent clairement le problèmatique de la qualité de l'air.