Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fiofa- Palmarès 2016

Date de création: 19-08-2016 23:00
Dernière mise à jour: 19-08-2016 23:00
Lu: 73 fois


CULTURE- CINEMA- FIOFA- PALMARES 2016

 Le long métrage Nouara, de la réalisatrice Hala Khalil, d'Égypte, a remporté le «Wihr d'or» de la 9e édition du Festival international  d'Oran du film arabe (FIOFA. Cette œuvre, dont le scénario est écrit par la réalisatrice même, relate l'histoire d'une femme, Nouara, qui se rend quotidiennement pour travailler, d'un quartier pauvre à un autre huppé, avec ses soucis et ses rêves. Le printemps  2011 lui provient un autre lot d'inquiétudes, lit-on dans le synopsis. Le Prix du jury dans cette catégorie de films est revenu au long métrage  marocain Massafat mil bi hidaii, du réalisateur Said Khellaf, alors qu'un Prix spécial a été décerné au film Samt erraii, du réalisateur Raad Mechtet, d'Irak. L'Algérien Lotfi Bouchouchi a décroché, quant à lui, le Prix du meilleur réalisateur pour son film El-Bir (le puits). Les prix de la meilleure interprétation féminine et masculine ont été décernés respectivement à l'actrice Mouna Chalabi, dans le film Nouara, et Alain Saada, du Liban, dans le film Kathir kabir.   Le Prix du meilleur scénario a été attribué à Joud Saïd, de Syrie, pour le film Fintidhar el-kharif. Le grand Prix des courts métrages est revenu au film égyptien Har jaf saifan (chaud et sec en été), du réalisateur Charif El-Bandari, et le Prix du  jury au film algérien  Kindil el bahr (la méduse), du réalisateur Damine Ounouri. Un prix spécial a été décerné au film Ghadra, du Tunisien Djamil Ennadjar. Le grand Prix des documentaires a été décroche par le film Fi rassi  rond point, du réalisateur algérien Hassan Ferhani. Cette œuvre est une coproduction (Algérie, France, Qatar, Liban et Hollande).          Le Prix du jury dans cette catégorie a été attribué au film Abaden  lam nakoun atfal (jamais nous étions des enfants), du réalisateur égyptien Mohammad  Souleymane, qui est une coproduction (Égypte, Émirats arabes unis, Qatar et  Liban). Le jury des longs métrages dans cette édition est présidé par le Syrien Mohamed Males et composé de l'actrice et réalisatrice Fatima Belhadj d'Algérie, de l'acteur égyptien Asser Yassin et l'actrice palestinienne Ruba Bilal, et Jean Baptiste. Le jury des courts métrages est présidé par le réalisateur algérien Rachid Benallal et composé de l'actrice marocaine Maissa Meghrebi et la comédienne franco-libanaise Laetitia Eido. Les documentaires ont été évalués par un jury présidé par le réalisateur Mourad Ben Cheikh et composé de l'actrice et productrice libanaise Carole Abboud, le réalisateur algérien Djamel Hazourli et le Français Michel Serceau. La neuvième édition du FIOFA, organisée du 22 au 27 juillet, a enregistré la participation de 34 films entre longs et courts métrages et documentaires  représentant 14 pays arabes