Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bilan 2017

Date de création: 06-07-2018 18:46
Dernière mise à jour: 06-07-2018 18:46
Lu: 3 fois


FINANCES- ASSURANCES- BILAN 2017

 

Les réalisations du marché national des assurances, au 31 décembre 2017, du marché national des assurances se chiffrent à 138,3 milliards de DA (y compris les acceptations internationales), soit une hausse de 3,6% comparativement à la même période de 2016. La note de conjoncture du secteur indique que le total des sinistres réglés par l’ensemble des sociétés d’assurance s’établit  à 64,8 milliards de DA contre 63,4 milliards de DA en 2016, marquant ainsi une hausse de 2,3%.
Cette structure reste dominée par les assurances de dommages avec 95,6% contre 4,4% pour les assurances de personnes.

Il ressort des données sur l’évolution de l’activité un stock des sinistres à payer, à fin 2017, de l’ordre de 78,5 milliards de DA, en hausse de 10,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Au chapitre des assurances de dommages, le bilan qui reste provisoire révèle un  chiffre d’affaires de 121,6 milliards de DA, soit une hausse de 2% comparativement à 2016 avec une part de marché de 87,9%. Avec 53,7% de parts de marché, soit un accroissement de 0,2%,  l’assurance « automobile » enregistre un montant de 65,3 milliards de DA. Aussi, les risques obligatoires (RO) ont suivi une tendance haussière avec un taux de 60,7%, conséquemment à la hausse du tarif « RC », soit un chiffre d’affaires de 16,6 milliards de DA, une branche qui détient 25,5% du portefeuille de la branche « automobile ».
Les indicateurs de l’évolution du marché des assurances pour 2017 fait également ressortir une croissance de 6,1% de la branche « IRD » (Incendie et Risques Divers) avec un chiffre d’affaires de 45,7 milliards de DA, soit une hausse de 6,1% par rapport à la même période de 2016. Même cadence pour la l’assurance « Crédit » qui  marque une  hausse de 61,1%.
Par contre, la branche «Transport » a marqué une baisse de 6,2%. Un repli s’explique par la baisse de la production de la sous-branche
« transport maritime » (-11,6%), qui occupe plus de 54% du total des réalisations de la branche. Le « transport aérien », dont la part s’élève à 26,3%, a également décru de 0,1, alors que les sous-branches « transport terrestre » et « transport ferroviaire » ont connu des hausses respectives de 2,8% et 16%.
Même constat pour les assurances « Agricoles » qui ont enregistré un recul de 22,1%, conséquence de la baisse du chiffre d’affaires de la sous-branche « production animale ».
Les sociétés d’assurance de dommages à capitaux privés détiennent, à fin décembre 2017, une part de 23,4% du total marché dommage avec un chiffre d’affaires global de 28,4 milliards de dinars.
Aussi, les sociétés privées ont préservé une part de 27,3% du total du marché des assurances de personnes avec un chiffre d’affaires de 3,5 milliards de DA, en progression de 5,8% par rapport à 2016. Au chapitre des sinistres liés aux  assurances de dommages, les statistiques du CNA indiquent que les indemnisations versées par les sociétés d’assurance de dommages ont atteint, en 2017, 61,9 milliards de DA, soit une augmentation de 2% par rapport à l’exercice antérieur.
La part des sinistres inhérents à l’assurance « automobile » demeure prépondérante avec un montant de 45,3 milliards de DA en 2017 sachant, que les règlements de cette même branche progressent de 4,4%. Les branches
« transport » et « crédit » suivent, également, une tendance haussière, avec des taux respectifs de 35,6% et 18,1%. En revanche, les branches « IRD » et « agricole » ont respectivement régressé de 8,7% et 19,4%.
Le  stock des sinistres connait, par contre, une croissance de 10,7%, par rapport à la hausse constatée en « IRD », soit un taux de 39,3%. Concernant la production des assurances de personnes pour 2017, le bilan relève 4.245.159 contrats souscrits, soit une évolution de 12,8% par rapport à la même période de 2016, ce qui représente une production additionnelle de 1,5 milliard de DA, même si le  nombre de souscriptions est en baisse de 6,8%. Sur un autre registre, l’activité de réassurance a réalisé, au 31 décembre 2017, une production estimée à plus de 29,4 milliards de DA, toutes affaires confondues, contre 27,2 milliards de DA à la même période de 2016, soit une évolution de 8,4%.