Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Cybercriminalité 2017

Date de création: 05-07-2018 12:01
Dernière mise à jour: 05-07-2018 12:01
Lu: 27 fois


DEFENSE- POLICE- CYBERCRIMINALITE 2017

 

Quelque 2.130 affaires liées à la cybercriminalité ont été traitées par les services de la police judiciaire à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) durant 2017, dont 1.570 ont été résolues, selon les données publiées en mars dans le dernier numéro de la revue de la Sûreté nationale (juin 2018) . Le nombre d'affaires résolues représente un taux de succès de «73,71 %» ayant induit l'arrestation de «2.101 individus impliqués dont 2.026 adultes et 75 mineurs». Les mêmes services ont enregistré également «2.704 victimes de la cybercriminalité dont 2.300 adultes, 188 mineurs et 216 personnes morales». Les faits concernent «1.511 affaires portant atteinte aux personnes (injures, diffamation et violation de la vie privée sur Internet) impliquent 1.283 personnes dont 58 mineurs. 2.381 victimes ont été recensées dont 149 mineurs, 2.119 adultes et 113 personnes morales».
Concernant les crimes de chantage via Internet, le nombre d'affaires a atteint «47 portant sur des offres d'emploi fictives pour obtenir de l'argent, impliquant 56 personnes et faisant 73 victimes». «49 affaires liées à des agressions sur mineurs et atteinte aux mœurs ont été enregistrées ayant impliqué 67 personnes adultes et 5 mineurs et fait 31 victimes mineures», ajoute-t-on de même source. Les services de la police judiciaire ont traité en outre «28 affaires liées à des attaques aux systèmes informatiques, courriers électroniques et sites électroniques d'entreprises et de privés en procédant à la suppression ou au changement des données. 26 personnes sont impliquées dans ces affaires et 45 victimes ont été recensées, dont 26 personnes morales.