Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Consommation

Date de création: 11-05-2008 13:34
Dernière mise à jour: 08-11-2011 13:37
Lu: 591 fois


ENERGIE - GAZ - CONSOMMATION

Le taux de pénétration du gaz par canalisation dans les foyers a augmenté pour atteindre 38% entre 2002 et 2006 (alors que le taux d’électrification a atteint 97%).
Les réseaux de transport et de distribution du gaz naturel ont connu une croissance importante en 2006 par rapport à 2000.
La longueur du réseau de distribution est passée de 16 571 km en 2000 à 31 460 km en 2006, alors que la longueur du réseau de transport a augmenté de 4 398 km en 2000 à 6 656 km en 2006.
Le nombre de foyers raccordés en 2006 a atteint plus de 400 000. La consommation nationale de gaz s’est élevée, en 2006, à 17,4 milliards de m3 dont 4,1 milliards de m3 consommés par les particuliers, 2,7 milliards de m3 par les clients industriels et 10,6 milliards de m3 par les centrales électriques.
Pour la distribution publique du gaz, les programmes coûtent 284 183 millions de dinars pour la pose de 9 700 km, 23 905 km de réseaux de distribution et 4 stations de propane, ainsi que le raccordement de près de 120 611 foyers. Les nouveaux programmes (Sud, Hauts Plateaux et Programme complémentaire de soutien à la croissance 2005-2009) sont financés à 75% par l’Etat, Sonelgaz y contribuant à hauteur de 25% et le citoyen paye 10 000 dinars.
Pour sa part, le programme de transport est financé à 100% par l’Etat, alors que le financement de l’activité de distribution est partagé équitablement par l’Etat et Sonelgaz. Le citoyen paye 10 000 dinars pour le branchement.
Notes : - Le taux de pénétration pour le gaz, de 57%, prévu d’ici à la fin 2009, est « difficile à dépasser » selon les responsables de Sonelgaz, et cela de par le caractère épars de centaines de localités et l’inaccessibilité de certaines autres, au vu de l’immensité du territoire algérien.
-Le nombre total des clients abonnés au gaz naturel passera à 4,5 millions en 2016 (2,2 millions en 2002) avec une moyenne d’évolution annuelle estimée à 7,4%.
- Les accidents dus à l’explosion du gaz ont fait, en 2007, 182 morts et 658 blessés dont plusieurs dans un état grave (175 morts et 602 blessés en 2006)

 

 

- Selon un bilan du groupe Sonelgaz publié samedi 8 octobre 2011 , en 2010, pour ce qui des clients gaz, ils étaient 3 095 096 en 2010 (+8,3%) par rapport à 2009. On avait seulemnt 1,4 millions en 2000. Et, les clients seront un peu plus de 4 millions en 2014.

Taux de pénération du gaz : 30,8% en 2000 et 45,7% en 2011

Près de 71 localités sont raccordées annuellement ces dix dernières années , contre seulement 6 localités par an entre 1962 et 2000. Il est prévu ,à fin 2012, d'aitteindre 1 655 localités raccordées au gaz naturel.

Les prévisions donnent un taux de pénétration de gaz naturel de 47,7% à fin 2011, 49,5% à fin 2012, 51,1% à fin 2013 et 52,6% à fin 2014.

Durant la période 200-2010, les sociétés du groupe Sonelgaz ont réalisé quelque 6 566 km de réseau de transport du gaz et 27 479 km de réseau de distribution du gaz alimentant les foyers (1 045 092 foyers raccordés à fin 2010 et le cumul à la fin du premier semestre 2011 était de l'ordre de 1 110 793 foyers raccordés )