Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2015

Date de création: 05-01-2016 05:08
Dernière mise à jour: 05-01-2016 05:08
Lu: 162 fois


HABITAT - INFOS' DIVERSES - INFOS ' DIVERSES 2015

-Il y a , jusqu'à fin 2014, plus de 6 000 promoteurs immovbiliers agréés (inscrits au TNPI: Tableau national des promoteurs immobiliers)

-Alger n’est toujours pas considérée comme une ville où il fait bon vivre. Selon le dernier classement de Mercer sur « Les meilleures villes à vivre au monde », publiée mercredi 4 mars, la capitale algérienne arrive 187e sur 230 villes répertoriées.

Alger se positionne ainsi en queue de peloton, loin derrière ses voisines maghrébines Tunis (113e) et Rabat (116e). Elle fait un peu mieux que Tripoli en Libye (216e) et Nouakchott en Mauritanie (221e). Dubaï maintient sa première place dans la région Moyen Orient en se classant 74e.
La dernière place revient à Bagdad tandis que Vienne est encore désignée comme la première au monde en termes de qualité de vie. Zurich et Auckland arrivent respectivement en 2e et 3e position. Munich est 4e, suivie par Vancouver.
Pour son enquête Mercer, un des leaders mondiaux du conseil en ressources humaines, a évalué les conditions de vie dans près de 440 villes à travers le monde selon 39 éléments de qualité de vie, regroupées en dix catégories: environnement politique et social, environnement économique, environnement socioculturel, considérations médicales et sanitaires, écoles et éducation, services publics et transport, infrastructure urbaine, loisirs, biens de consommation, logement et enfin, environnement.L’enquête, dont les données ont été collectées entre septembre et novembre 2014, est également basée sur des indices comparatifs de qualité de vie entre différentes villes

-Acheter en Algérie une propriété immobilière de luxe coûte en moyenne 1.766,53 euros le mètre-carré, selon une étude publiée au mois de septembre 2015  par le portail immobilier allemand Lamudi.

Dans le top 20 des pays africains des endroits propices à l’investissement dans l’immobilier de luxe, l’Algérie arrive au 16e rang alors que la Tunisie (885,52euros/m2) occupe la 9ème position et le Maroc (1.144,25  euros/m2) pointe au 12ème rang.

En haut du tableau de ce classement portant sur des 20 pays africains où Lamudi est présent, l’Éthiopie arrive en tête avec un coût moyen une propriété immobilière de luxe  de 396,58 euros le mètre-carré, suivie de la  Côte d’Ivoire avec 427,65 euros/m2 et de la Tanzanie avec 486,03 euros/m2.

Une propriété de luxe en Angola coûte près de 3.965,52 euros le mètre-carré, toujours selon les données de Lamudi. Luanda reste comme la ville la plus chère dans le monde pour les travailleurs expatriés pour la troisième année consécutive, dépassant des villes comme Londres, New York ou Singapour.  L’Angola devance en la matière les Émirats Arabes Unis (3.639,12 euros/m2 et le Qatar(3.528,85 euros/m2).