Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Wilaya d'Alger - Dgsn 2015

Date de création: 03-01-2016 21:32
Dernière mise à jour: 03-01-2016 21:32
Lu: 247 fois


SOCIETE – CRIMINALITE – WILAYA D’ALGER- DGSN 2015

La criminalité est en baisse dans la wilaya d’Alger, c’est ce qui ressort du bilan des activités de la sûreté de wilaya d’Alger durant l’exercice 2015 (mardi 30 décembre 2015). La politique de lutte contre le crime et le travail de proximité effectué depuis quelques années ont donné leurs fruits.

Durant l’année 2015, les services de police d’Alger ont constaté 42.260 affaires de crimes et délits de droit commun impliquant 31.909 personnes parmi lesquelles 13.109 ont été placées en prévention préventive et 18.800 ont bénéficié de la liberté provisoire. Des chiffres indiquant une régression de la criminalité, les affaires ont baissé de 4.861 cas.
Au volet des atteintes aux personnes, les policiers ont traité 11.274 affaires et arrêté 8.815 personnes dont 1.139 ont été placées sous mandat de dépôt. Ce type de criminalité a lui aussi connu un recul puisqu’en 2014, il a été enregistré 11.965 affaires et 8.461 personnes ont été interpellées. Durant la même période, selon le conférencier, 5 homicides ont été totalement élucidés. A la question de l’existence d’affaires d’enlèvements, l’orateur dira qu’aucune affaire n’a été constatée dans le territoire de compétence de la police.
5.700 cas de coups et blessures volontaires (CBV) ont également été enregistrés en 2015 mettant en cause 4.321 personnes, ce qui représente une régression de 489 affaires de CBV (-8%) et moins de 127 personnes impliquées. Cette baisse s’explique, selon le contrôleur de police, par les opérations de police sur terrain qui ont donné lieu à la récupération de 3.000 armes blanches prohibées dont 2.300 couteaux, 70 épées, 300 objets contondants et une vingtaine de haches.
Au registre des atteintes aux biens, les éléments de la police judiciaire ont traité 14.856 affaires qui ont mis en cause 5.383 personnes dont 2.726 ont bénéficié de la liberté provisoire.
Au même titre que les affaires de violence contre les personnes, les atteintes aux biens ont connu une courbe descendante de plus de 1%.
L’autre point évoqué est celui du vol de véhicules, à ce titre les représentants de la loi ont récupéré 191 véhicules sur les 303 volés en 2015. Les enquêtes ont permis de mettre derrière les barreaux 95 personnes et  démanteler plusieurs réseaux spécialisés dans le trafic de véhicule. L’année dernière, par contre, les policiers ont enregistré le vol de 168 voitures de plus que cette année.
Au chapitre du crime organisé, les auxiliaires de la justice ont enregistré 8.545 affaires de trafic de drogue impliquant 9.792 personnes, parmi lesquelles 5.090 ont été placées en détention préventive. Comparativement à l’exercice 2014, il a été constaté une hausse sensible des affaires (+51%) et des personnes arrêtées (+53). Les opérations de lutte contre le trafic de drogue ont donné lieu à la récupération de plus de 11 quintaux de kif traité, 2,5 kilos d’héroïne, 600 grammes de cocaïne, 213 grammes de crack et 71.000 comprimés de psychotropes, dont 5.645 d’ecstasy. Par ailleurs, 960 accidents de la circulation ont été constatés, faisant 42 morts et 1.071 blessés.