Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Conseil des ministres- Production d'hydrocarbures

Date de création: 07-10-2015 21:08
Dernière mise à jour: 07-10-2015 21:08
Lu: 258 fois


 

ENERGIE –DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES- CONSEIL DES MINISTRES- PRODUCTION D’HYDROCARBURES

 Le Conseil des ministres s'est réuni, mardi 6 octobre 2015, sous la présidence du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et a rendu public  un communiqué, dont voici les extraits concernant l'examen  d'une communication du ministre de l'Energie sur la relance de la production d'hydrocarbures à court et moyen terme.          
« ….Cette communication a, d'abord, fourni un état des lieux, avec les données suivantes:          
- La production d'hydrocarbures qui avait plafonné en 2007, à 233 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP), a, par la suite, connu une régression continue pour atteindre 187 millions de TEP en 2012, avant d'amorcer une légère hausse l'année suivante,          
- La consommation nationale de produits énergétiques a quasiment doublé  entre 2000 et 2014, et atteint 51 millions de TEP,          
- Les réserves d'hydrocarbures s'élèvent à 4.533 millions de TEP (soit  44% des réserves récupérables initiales), dont 1.387 millions de tonnes de pétrole et 2.745 milliards de mètres cubes de gaz naturel,        
- Le domaine minier national prospecté à hauteur de 64%, n'est cependant couvert qu'à hauteur de 4% par des permis de recherche en partenariat.          
La communication a exposé, également, les dispositions arrêtées pour la relance de la production des hydrocarbures.          
1. Avant la fin de cette année, des rendements supplémentaires de gaz et de pétrole seront obtenus notamment au niveau des champs de Hassi Rmel, Hassi Messaoud, Berkine et El Merk, et porteront la production totale à 195  millions de TEP, permettant ainsi une hausse de 4,1% des exportations d'hydrocarbures  la même année.          
2. A court et moyen termes, le programme arrêté portera la production  à 224 millions TEP en 2019, grâce à:          
- L'amélioration des taux de récupération des gisements, notamment ceux  de Hassi Messaoud et de Hassi Rmel,          
- L'accélération de la mise en exploitation des gisements en cours de  développement à Ahnet-Tidikelt, Tinhert, Timimoum et Reggane,          
- Et la poursuite de l'effort en matière de forages d'appréciation des découvertes réalisées, de forage de prospection dans les zones peu explorées, et d'activités sismiques.          
Intervenant sur ce dossier, le président Abdelaziz Bouteflika a chargé le Gouvernement d'accompagner ces efforts sur les hydrocarbures, par une promotion diligente des énergies renouvelables dont le programme de développement a déjà été validé.          
Le chef de l'Etat a, également, demandé au Gouvernement d'agir par toutes les voies appropriées pour contenir la croissance excessive de la consommation intérieure des produits énergétiques qui, à son rythme actuel, réduirait fortement  les capacités disponibles à l'exportation et alourdirait la facture des carburants importés… »