Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Rentrée 2015

Date de création: 29-09-2015 15:18
Dernière mise à jour: 29-09-2015 15:18
Lu: 223 fois


EDUCATION – FORMATION PROFESSIONNELLE – RENTREE 2015
Le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels offre, cette année, pas moins de 410.000 postes de formation aux nouveaux stagiaires, soit une augmentation de 20.000 postes de formation, comparé à la rentrée de septembre 2014. Le nombre de stagiaires qui sont déjà en formation est estimé à 244.000, selon les statistiques du ministère, portant ainsi à 650.000 stagiaires l’effectif global des inscrits à l’échelle national. Les modes formation résidentielle et par apprentissage s’accaparent le gros des offres de formation, avec un total, chacun, de 120.000 postes, suivis respectivement par la formation de la femme au foyer, à distance et des cours  du soir, avec, dans l’ordre, 40.000 postes, 30.000 et 28.000 postes. Le secteur assure également 15.500 postes de formation pédagogiques en milieu carcéral et 16.000 dans les établissements privés, alors que l’offre de formation en alphabétisation-qualification représente 4.500 postes. Sur les 442 spécialités que compte la nomenclature officielle, 381 spécialités sont programmées, cette année, à travers les structures de la formation du pays, réparties sur 22 branches professionnelles. Quatre nouvelles spécialités ont été introduites, lors de cette nouvelle rentrée, dans le programme de formation. Il s’agit de la culture des plantes médicinales et aromatiques, les travaux géotechniques, les travaux publics et les ouvrages d’art et la formation en laborantin en mines et carrières. Un total de 240.000 stagiaires avaient obtenu, durant l’année professionnelle 2014, des diplômes professionnels, dont 16.000 dans le secteur de l’artisanat de service, 9.795 en hôtellerie et tourisme et 7.760 en construction métallique, selon les chiffres communiqués par le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels. Le secteur compte 1.213 établissements de formation et d’enseignement professionnels, auxquels viennent s’ajouter 35 nouveaux établissements, 15 instituts nationaux, 19 centres de formation et un institut d’enseignement professionnel. Sur le plan de l’équipement technico-pédagogique, le secteur a réceptionné 1.408 équipements au profit de ces établissements, tandis qu’en matière d’encadrement, ce dernier a bénéficié de 66.500 postes budgétaires, dont 1.500 nouveaux postes ouverts à l’occasion de la nouvelle rentrée.