Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Nominations (I/II)

Date de création: 18-09-2015 13:51
Dernière mise à jour: 18-09-2015 13:51
Lu: 4646 fois


DEFENSE - ANP – NOMINATIONS (I/II)

(Perdue et reconstruite le 23 septembre 2013. Déjà lue encore 6754 fois)

Date de création: 22-09-2013 15:50
Dernière mise à jour: 04-09-2014 05:00
Lu: 3370 fois

Dernière mise à jour: 18 septembre 2015

FICHE ACTUALISE SUR DEMANDE SEULEMENT


Le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, procède, lundi 3 janvier 2005, à des nominations dans les commandements de l'Anp : Abderazak Chérif, général, est nommé Commandant de la 4ème Région militaire en remplacement du général –major Abdelmadjid Saheb. Et, Mostefa Smaâli, général, est nommé adjoint au commandant de la 2ème Région militaire en remplacement du général Abderazak Chérif.
Ces nominations interviennent six mois près la série de nominations opérées au sein de la hiérarchie militaire à la suite de départ à la retraite du général de corps d'armée Mohamed Lamari, remplacé par le général –major Ahmed Gaid Salah.
Mardi 13 avril 2005, le Président de la République nomme le général Abdelkader Lounès ( devenu, par la suite, Général-major  ), Commandant des Forces aériennes en remplacement du général –major Mohamed Bouslimani. Le colonel Mohamed Hammadi est nommé, pour sa part, Chef d'état-major des Forces aériennes en remplacement du général Abdelkader Lounès
Mercredi 4 mai 2005, le Président de la République nomme :
Le général-major Mohamed Baâziz en qualité de commandant des Forces de défense aérienne du territoire en remplacement du général Achour Laouadi ;
le général –major Ben Ali Ben Ali en qualité de commandant de la 5ème Région militaire, en remplacement du général-major Abderrahmane Kamel ;
le général Ammar Athmania en qualité de commandant de la 5ème Région militaire, en remplacement du général-major Ben Ali Ben Ali ;
le général Abdelghani Malti (devenu, par la suite, Général-major), en qualité de commandant de l'Académie militaire interarmes de Cherchell en remplacement du général-major Abdelhamid Abdou

Lundi 8 août 2005, le président de la République nomme:
Le général Layachi Grid en qualité de commandant de la Garde républicaine, en remplacement du général –major Ali Jemai,
le général Malek Necib (devenu, par la suite, Généal-major), en qualité de commandant des Forces navales, en remplacement du général Mohand Yala.
(D'autres nominations, non annoncées par la présidence de la République, ont été rapportées par la presse qui en a pris connaissance à travers le Joradp. Ainsi, 6 décrets présidentiels datés du 13 août 2005 montre les changements, surtout au sein même de l'Administration du Mdn. Le plus important changement concerne le colonel Boumediène Benattou qui quitte la direction de la Communication, de l'Information et de l'Orientation pour devenir contrôleur général de l'Armée, remplaçant ainsi le général-major Mohamed Zenakhri qui est nommé conseiller auprès du ministre de la Défense, comme d'ailleurs le général-major Mohamed Zerhouni)

A noter que, le mercredi 3 août 2004, le Président de la République accepte la "démission pour raisons de santé" du général de corps d'armée Mohamed Lamari, chef d'état-major de l'Anp et le remplaçe par le général-major Salah Ahmed Gaid, alors commandant des forces terrestres. Jeudi 5 août 2004 , il procède aux nominations de:
Secrétaire général du Mdn : général-major Ahmed Senhadji
Commandant des Forces terrestres : général –major Hassen Tafer (Note : en 2010, le commandant des Forces navales est le général-major Necib Malek)
Commandant de la 1ère Région militaire (Blida, Centre) : général Habib Chentouf (devenu, par la suite, Général-major) 
Commandant de la 2ème Région militaire (Oran, Ouest) : général-major Said Bey
Commandant de la 3ème Région militaire (Béchar, Sud-Ouest) : général-major Said Chengriha
Commandant de la 5ème Région militaire (Constantine, Est) : général –major Abderrahmane Kamel (Remplacé , plus tard , par le général-major Ben Ali Ben Ali)  
Commandant adjoint de la 3ème Région militaire : général Chérif Zerrad (devenu, par la suite, Général-major
Notes: - Le Commandant de la 4è RM est le général-major Abderrezak Chérif

En 2011, le général -major Abdelkader Lounès est le commandant des Forces aériennes, alors que le général-major Ammar Amrani est le commandant des Forces de la défense aérienne du territoire 
Notes : - Il avait maintenu à leur poste, entre autres, le chef du contre-espionnage (à la Drs), le général –major Smain Lamari  (décédé le 28 août 2007) et le directeur du département du Renseignement et de la Sécurité (Drs) Tewfik Mediène, de même que le général Ahmed Boustila (devenu , par la suite, Général-major) , commandant de la Gendarmerie nationale. En 2008, ils n'avaient pas changé d'affectation.
- Par décrets présidentiels du 27 février 2006, le général Nadir Metidji est nommé directeur de la Communication, de l’Information et de l’Orientation du Mdn et le colonel Mohamed Laid Guendouz directeur de la Justice militaire.

La presse du 6 août 2008 rapporte que le général Abdelhamid Ghriss, qui était à la tête de la direction centrale du matériel au MDN est nommé au poste de chef de département organisation logistique de l'état-major de l'ANP,cédant sa place au général Ali Akroun. Quant au département approvisionnement , il a été confié au colonel Mustapha Debbi. En outre, le général Abdelghani Hamel a été nommé au poste de commandant de la Garde républicaine, ,remplaçant ainsi le général Layachi Grid, deux mois après son départ.

La presse du 29 septembre 2008 rapporte (se basant sur le dernier Journal officiel) plusieurs changements au niveau de l'institution militaire. Ainsi, le général Abdelhamid Ghriss est nommé chef de département Organisation et Logistique de l'état-major de l'ANP, cédant sa place de responsable de la direction centrale du matériel au général Ali Akroum, alors que le département Approvisionnemment a été confié au colonel Mustapha Debbi. En outre, il a été procédé à la nomination du général Abdelghani Hamel au poste de commandant de la Garde républicaine , après un intérim de deux mois assuré par le colonel Naim Hakiki et ce, à la suite de la suspension du général Layachi Grid de son poste.

 

Par décret en date du 10 septembre 2009 , le général Nour-Edine Mekri est nommé directeur des relations extérieures et de la coopération au MDN en remplacement du général Ammar Seffendji.

En juillet 2010, c'est le général Boualem Maddi  qui est directeur au MDN de la Communication, de l' Information et de l'Orientation (décret présidentiel du 19 septembre 2010). Alors colonel, il avait remplacé le général Nadir Metidji, décédé le 5 février 2010.

Par décret présidentiel  du 4 août 2010, le général Rachid Zouine est nommé chef de cabinet du ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale , à compter du 16 juillet 2010.

Quant au général-major Ahmed Moulay Meliani, nouvellement promu à ce garde,  il est désigné commandant de la Garde republicaine à la place du général-major  Hamel Abdelghani, appelé à la Direction générale de la Sûreté nationale

.- La presse du jeudi 7 juillet 2011 rapporte que mercredi 6 juillet, le nouveau Secrétaire général du ministère de la Défense nationale, le général-major Zenakhri Mohamed était installé, remplaçant ainsi le général-major Ahmed Senhadji , parti à la retraite.

Nomination (décret présidentiel du 2 août 2011) du général Nouba Menad, en tant que chef d'état-major de la Gendarmerie nationale , à compter du 2 juillet 2011.

- La presse (Echourouk El Youmi du 17 août 2011) rapporte qu'en juillet,  le Président de la République , ministre de la Défense nationale, a opéré des changements,  des mises à la retraite et   des fins de fonctions, entre autres,  au niveau des états-majors des  Régions militaires.... Ainsi, en reprenant la revue El Djeich, n°576, de juillet 2011 (sortie de nouvelles promotions des Ecoles militaires ) et les numéros qui suivent  , nous avons certains  noms , avec  le grade  de général-major,  et les fonctions :

 

Hacène Djebouri, Général-major, commandant-adjoint de la 1ère RM

Mustapha Smaili, Général -major, Commandant-adjoint de la 2è RM

Noureddine Hambli, Général-major, Commandant adjoint de la 5è RM

Ali Akroum, Général-major, Directeur central du matériel

Abdelkader Lachekham, directeur central des transmisions

Boudjemaâ Boudouaouer, Général-major, directeur des services financiers du MDN

 

Selon le Joradp n°41 en date du 24 juillet 2011, nous avons noté (décrets présidentiels du 12 juillet 2011) :

La nomination du général-major Omar Tlemsani comme adjoint au commandant de la troisième région militaire . il remplace ainsi le général Boudersa  El-Hadi à partir du 16 juillet .

La nomination du général Zerrouk Dahmani, comme directeur du service social au MDN  . Il  remplace ainsi le général Ali Ammara -Madi à partir du 1er juillet .

La nomination du général Mohamed-Salah Benbicha comme directeur du service national au MDN à compter du 16 juillet .

La nomination du général Meftah Souab comme adjoint au commandant de la sixième région nmilitaire .Il remplace ainsi , à partir du 16 juillet, le général-major Mohammed Tlemsani

La nomination du général Yacine Aidoud  comme chef d'état-major de la deuxième région militaire .Il remplace ainsi, à partir du 16 juillet, le général-major Omar Tlemsani.

La nomination du général Omar Bouafia comme chef d'état-major de la troisième région militaire .Il rermplace ainsi, à, partir du 16 juillet, le général Mohand-Ameziane Si-Mohand.

Le Colonel Abdelkader Aouali comme chef d'état-major de la Garde républicaine  . Il remplace ainsi, à partir du 16 juillet , le colonel Mohammed Saâl

 

 

 

La presse  (El Watan) , en date du lundi 26 décembre 2011,   rapporte que le général Bachir Tartague ( dit "Athmane") a été rappelé (il était à la retraite) et installé jeudi 22 , à la tête de la Direction de la Sécurité intérieure : DSI/DRS/ MDN. Il en avait assuré l'intérim après le décès , en 2007, du général -major Smain Lamari. Il remplace, ainsi,  le général Abdelkader Kharfi (dit "Ahmed") qui, officiellement , est parti pour raisons de santé.

Le général Athmane Tartague est connu pour être " un homme de terrain ayant une bonne expérience dans le domaine de la lutte contre le terrorisme". Il est promu, en juillet 2012, général-major

Commandant de l'Ecole supérieure de guerre: Général-major Noureddine Kheloui

Directeur central des services de Santé militaire: Général-major Abdelkader Bendjelloul

Directeur central de l'Intendance: Général-major Hadji Zerhouni

La presse (El Watan) rapporte mardi 12 juin 2012, que l'AMIA de Cherchell (qui deviendra par la suite Académie militaire de Cherchell)  a un nouveau directeur , le général Sidene Ali ( "un des responsables militaires très actifs dans la lutte contre le terrorisme").........et que le général -major Malti Abdelghani a été désigné au poste de chef d'état-major du Commandement des Forces terrestres (CFT). Sidene Ali sera par la suite promu au grade de général-major (voir infos complémentaires in le JO du 16 juin 2014, n°34)

Par la suite, In JORADP  en date du 17 juin 2012 , n° 37

 

Par décret présidentiel du  3 juin 2012, il est mis fin, à compter du 31 mai 2012, aux fonctions de commandant de l’Académie militaire interarmes de Cherchell / 1ère région militaire, exercées par le général-major Abdelghani Malti.

 

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, il est mis fin, à compter du 30 juin 2012,

aux fonctions d’adjoint au commandant de la 4ème région militaire, exercées par le général Rachid Guettaf.

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, il est mis fin, à compter du 30 juin 2012,aux fonctions de chef d’Etat-Major de la 4ème région militaire, exercées par le général Hassen Alaimia.

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, le général major Abdelghani Malti est nommé chef d’Etat-Major du commandement des forces terrestres, à compter du 1er juin 2012.

 

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, le général Ali Sidane est nommé commandant de l’Académie militaire interarmes deCherchell / 1ère région militaire, à compter du 1er juin 2012.

 

 

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, le général Hassen Alaimia est nommé adjoint au commandant de la 4ème région militaire, à compter du 1er juillet 2012.

Par décret présidentiel du 3 juin 2012, le colonel Abdelouahab Cherairia est nommé chef d’Etat-Major de la 4ème région militaire, à compter du 1er juillet 2012.

Par Décret présidentiel du 9 septembre 2012, il est mis aux fonctions du directeur-adjoint de l'Ecole supérieure de guerre (1ère RM) , le  général Mustapha Chakour , à compter du 1er août 2012 

Le colonel "Fawzi" quitte,  en  juillet 2013,  ses fonctions à la tête du Centre algérien de communication et de diffusion du DRS/MDN dont il était directeur depuis douze ans. .Il cède la place à un autre colonel, « Okba » - Bouzidi, de son vrai nom -, qui vient pour sa part de la Direction de la documentation et de la sécurité extérieure (DDSE). Originaire de Khemis Miliana (à une centaine de kilomètres à l´ouest d´Alger),  56 ans, il a longtemps servi comme chef d´antenne du DRS en Arabie saoudite, au Soudan ou en Irak.

- Mercredi 11 septembre 2013: Remaniement du gouvernement toujours dirigé par A. Sellal. Le général de corps d'armée Ahmed Gaid Salah , est nommé Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire. Il se trouve à la troisième  position protocolaire, après le ministre d'Etat, ministre de la Justice. On rappelle que le sortant, Abdelmalek Guenaizia, était ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale et se trouvait en seconde  position protocolaire (il n'existait pas, alors,  de ministre d'Etat)         - Dimanche 22 septembre 2013: La presse rapporte ( selon des sources sûres) qu'au niveau du DRS, il y a deux changements: 1/ Le général-major Rachid Lallali, dit Attafi, en charge de la DDSE (Direction de la documentaion et de la sécurité extérieure)  , 75 ans, est admis à la retraite et il est remplacé par le colonel Zoheir   2/ Le général-major Athmane Tartag dit Bachir, en charge de la DSI (Direction de la sécurité intérieure)  , est admis à la retraite et il est remplacé par le général Ali Bendaoud

Par ailleurs, le commandant de la Gendarmerie nationale, le général -major Ahmed Bousteila est, lui aussi, semble-t-il, admis à la retraite (information à vérifier....et elle s'avèrera fausse