Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministre- Ould Ali El Hadi

Date de création: 28-07-2015 20:48
Dernière mise à jour: 28-07-2015 20:48
Lu: 147 fois


SPORTS – GOUVERNEMENT – MINISTRE- OULD ALI EL HADI

Ould Ali El-Hadi a été nommé ministre de la Jeunesse et des Sports,mercredi 22 juillet 2015,  en remplacement d’Abdelkader Khomri, malade depuis quelque temps. C’est au moment où on le disait «lâché par ses parrains» et même par les autorités locales, après l’estocade que lui avait porté un groupe d’artistes en février dernier à Tizi Ouzou, et n’ayant plus de «soutiens» depuis le départ de Khalida Toumi du ministère de la Culture, qu’il rebondit .Cette ascension fulgurante d’Ould Ali El-Hadi, il la doit d’abord à sa persévérance à la tête de la direction de la culture et de la maison de la culture de Tizi Ouzou, et à sa résistance face aux incessantes pressions de la rue et des milieux politiques, et notamment de son ancien parti, le RCD, qui ne ratent pas une occasion pour le descendre en flammes et le jeter à la vindicte populaire, C’est le parcours d’un ancien militant du Mouvement culturel berbère (MCB) qui a eu à diriger, en pleine grève du cartable de 1994-1995, une des deux factions du mouvement (Coordination nationale, inféodée au RCD).. Jeune, dynamique et bon tribun, il était promis à des responsabilités plus importantes au sein de son parti. Mais il a préféré claquer la porte, dans la vague de démissions qui a vu deux vice-présidents du parti – et deux futurs ministres, Khalida Toumi et Amara Benyounès – rompre tout lien avec le RCD.