Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bitat Rabah

Date de création: 07-07-2015 11:36
Dernière mise à jour: 07-07-2015 11:36
Lu: 197 fois


HISTOIRE – PERSONNALITES – BITAT RABAH

. Né le 19 décembre 1925 à Aïn El Karma (Constantine), Rabah Bitat a adhéré au Parti du peuple algérien (PPA) puis au Mouvement pour le triomphe des libertés démocratique (MTLD), avant de faire partie du groupe de l’Organisation spéciale (OS). Suite à l’attaque de la poste d’Oran, il est arrêté par les forces coloniales et condamné à une peine de 10 ans de prison par contumace. Membre fondateur du CRUA (Comité révolutionnaire pour l'unité et l’action), Rabah Bitat fait partie du groupe historique des 22, ainsi que celui des principaux chefs qui ont déclenché la Révolution de Novembre 1954, en présidant aux destinées de la Wilaya IV historique (Algérois). Arrêté en mars 1955, il sera condamné à perpétuité par le tribunal militaire français. Il ne sera libéré qu’en mars 1962, à la faveur de la proclamation du cessez-le-feu en Algérie. Vice-président du premier gouvernement de l’Algérie libre, il démissionnera une année plus tard, avant de revenir comme ministre d’État. Rabah Bitat est ensuite nommé ministre des Transports de 1972 à 1977, avant de présider aux destinées de l’APN. À la mort du Président Houari Boumediène, il assume l’intérim de premier magistrat du pays pendant 45 jours. Il  assume la présidence de l’APN durant quatre mandats, et démissionne en octobre 1990. Il est mort le 10 avril 2000 à Paris, des suites d’une longue maladie.

Epoux de Zohra Drif