Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Naftec 2004

Date de création: 11-05-2008 13:34
Dernière mise à jour: 11-05-2008 13:34
Lu: 568 fois


Durant l'année 2004, l'entreprise Naftec (3280 agents) a dégagé un résultat net positif de 3,809 milliards de dinars, en augmentation de 1,735 milliard de dinars par rapport à 2003.
Le chiffre d'affaires est de 96,6 milliards de dinars contre 93,6 milliards en 2003 et de 84,9 pour 2001.
En 2004, Naftec a réalisé 72% des prévisions des plans de rénovation par les moyens propres de la société, soit près de 2,26 milliards de dinars. De 2001 à mi-2005, plus de 6 milliards de dinars ont été réalisés pour ce type d'investissements.
La réalisation du programme de rénovation, d'adaptation et de développement des raffineries a été marquée par la signature de plusieurs contrats qui engagent des partenaires spécialisés.Le coût du programme est estimé à près de 1,3 milliard de dollars. Les opérations essentielles, initiées en 2004, ont abouti à la signature du contrat de modernisation de l'instrumentation de la raffinerie d'Arzew avec Hpneywell S.a Belgique, en novembre 2004, et trois contrats Pmc (ingénieurs conseil), en mars 2005 avec Technip Italy pour la raffinerie d'Arzew et Eil (Inde) pour les raffineries de Skikda (mars) et d'Alger, le 13 juin 2005.
En termes d'exploitation, les quantités traitées de pétrole brut ont atteint 18,87 millions de tonnes, soit 91% des objectifs annuels (l'incident d'Arzew et les perturbations dans l'approvisionnement en brut de la raffinerie d'Alger ont généré un manque à traiter de 1,833 million de tonnes soit 9% des prévisions).
En 2004, on a enregistré le niveau le plus élevé dans la production des lubrifiants, soit près de 157 000 tonnes, représentant plus de 16% des prévisions de 2004. La production des bitumes a atteint près de 264 000 tonnes, soit 78% des prévisions
Quelque 8,6 millions de tonnes de produits ont été écoulés, soit 101% des prévisions et une hausse de 4% par rapport aux réalisations de 2003, générant un Ca de 88,64 milliards de dinars, soit plus 5%. La consommation de gasoil a augmenté de 9% et celle de "super" de 5%.
Dans la liste des clients, outre Naftal qui en est le principal, le nombre de clients privés est passé de 9 en 2002 à 75 clients en 2004, dont 3 pour les carburants, 16 pour les bitumes et 56 pour les lubrifiants opérant essentiellement dans les régions ouest du pays.