Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Téléphonie mobile- Abonnements monde 2015

Date de création: 22-06-2015 10:37
Dernière mise à jour: 22-06-2015 10:37
Lu: 197 fois


TELECOMMUNICATIONS – ETRANGER – TELEPHONIE MOBILE- ABONNEMENTS MONDE 2015

Le nombre des abonnements au réseau de téléphonie mobile dans le monde est passé de 738 millions en 2000 à 7 milliards en 2015, tandis que 4 milliards d'habitants dans les pays en développement ne sont toujours pas connectés à internet, a indiqué l'Union internationale des télécommunications (UIT). Le nombre d'internautes s'est établi à 3,2 milliards dans le monde dont 2 milliards vivent dans les pays en développement, précise le dernier rapport de cette organisation. Ces nouveaux chiffres annoncent de vastes perspectives pour le développement socio-économique mais font apparaître des disparités dans le domaine de la connectivité depuis l'an 2000, date où les dirigeants du monde entier ont défini les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) des Nations unies visant à réduire les différents aspects de la pauvreté. «Ces nouveaux chiffres témoignent non seulement des progrès technologiques rapides enregistrés à ce jour, mais aident aussi à identifier les laissés-pour-compte de l'économie numérique en constante évolution, ainsi que les domaines où l'investissement dans les TIC est le plus nécessaire», a déclaré le secrétaire général de l'UIT Houlin Zhao, lors d'une conférence de presse à Genève. «Les TIC vont jouer un rôle encore plus important après 2015 et contribueront à réaliser les futurs objectifs de développement durable alors que le monde évolue de plus en plus vite vers une société numérique», a déclaré M. Brahima Sanou, directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT. Entre 2000 et 2015, le taux de pénétration de l'internet a été multiplié par sept, passant de 6,5% à 43% de la population mondiale, sachant que la proportion des ménages ayant accès à l'internet au domicile a progressé, passant de 18% en 2005 à 46% en 2015.  

4 milliards d’habitants des pays en développement non connectés
Cependant, les chiffres de l'UIT montrent également que 4 milliards d'habitants dans les pays en développement ne sont toujours pas connectés, tandis que sur le milliard d'individus vivant dans les pays les moins avancés (PMA), 851 millions n'utilisent pas l'Internet. Par ailleurs, le large bande mobile est le segment de marché le plus dynamique, avec un taux de pénétration de 47% à l'échelle mondiale en 2015, chiffre qui a été multiplié par 12 depuis 2007. En 2015, 69% de la population mondiale devra être desservie par un réseau large bande mobile 3G contre 45% en 2011. Le large bande mobile 3G dans les zones rurales progresse aussi rapidement et, selon les estimations de l'UIT, 29% des 3,4 milliards de personnes dans le monde qui vivent dans des zones rurales seront desservies par un réseau mobile large bande 3G d'ici à la fin de 2015. Sur les 4 milliards de personnes qui vivent dans des zones urbaines, 89% auront accès à un réseau large bande mobile 3G. Alors que les prix des services large bande fixes ont considérablement baissé entre 2008 et 2011 dans les pays en développement, ils connaissent une stagnation depuis et ont même légèrement augmenté dans les PMA. Pour ce qui est du coût de ce service, les chiffres font apparaître que le large bande est désormais financièrement abordable dans 111 pays, le coût d'un plan de couverture large bande de base (fixe ou mobile) correspondant à moins de 5% du Revenu national brut (RNB) par habitant, ce qui est conforme à l'objectif fixé par la Commission «Le large bande au service du développement numérique».

Agence Ecofin) - L’audience d’Internet continue de croître au Maroc. En 2014, le royaume a enregistré un million de nouveaux internautes portant leurs nombre à 17,3 millions d’internautes.

C’est l’équivalent de 56,8% de la population. Voilà l’une des données résultant de la 11ème enquête nationale annuelle sur les Tic auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2014, menée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (Anrt).

L’enquête a été menée au cours du premier trimestre 2015. Elle a permis de saisir les nouvelles tendances et mutations dans les usages d’Internet par la population marocaine.

Il apparaît que le média Internet continue de se démocratiser. Une grande majorité des internautes (84%) est constituée de jeunes âgés entre 15 et 19 ans. 56,7% des utilisateurs de l’Internet se connectent au moins une fois par jour. Près des trois quarts le font depuis leur domicile.

L’Internet mobile continue de gagner un large public, puisque 59% des internautes se connectent via leur téléphone, indépendamment du lieu. Pareillement, les principales activités en ligne se renforcent. « La participation à des réseaux sociaux, l’accès à la messagerie instantanée, le visionnement et le téléchargement de contenus multimédias arrivent toujours en tête des activités plébiscitées par les internautes marocains », souligne l’Anrt.

A propos des réseaux sociaux, l’enquête révèle que la majorité des internautes y passent au moins 2 heures par jour en moyenne, quelque soit l’appareil utilisé. Par ailleurs, le téléphone portable permet de rester plus longtemps sur Facebook, Twitter et les autres plateformes.