Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Télévisions - Audimat Sigma 2014

Date de création: 17-03-2015 15:36
Dernière mise à jour: 17-03-2015 15:36
Lu: 257 fois


COMMUNICATION – ETUDES ET ANALYSES – TELEVISIONS – AUDIMAT SIGMA 2014

La chaîne de télévision satellitaire publique A3 est arrivée en tête d’un classement des audiences en Algérie en 2014 établi par le bureau d’étude basé en Tunisie, Sigma Group (janvier 2015) .

Les chaînes locales en tête

Les trois chaînes de télévisions les plus suivies en Algérie sont A3, Ennahar TV, suivies d’El Chourouk TV, selon Sigma.

Le taux de pénétration est de 15,5% pour la chaîne publique (A3), selon le bureau d’étude. Ennahar TV réalise un taux d’audience de 13,3%, talonnée par sa concurrente privée El Chourouk avec 13,1%, toujours selon la même source. Le taux d’audience correspond au « nombre d’individus ayant regardé cette chaîne au moins une fois durant ce jour, sur le total des individus concernés », précise Sigma.

Al Jazeera à 6%

Les trois premières chaînes les plus suivies en Algérie sont donc algériennes. La télévision étrangère la plus regardée est la chaîne tunisienne Nessma TV, selon Sigma. Elle atteint une part d’audience appréciable de 10,2%. Elle est suivie des chaînes saoudiennes MBC 4 et MBC 1. Ces chaînes ont des parts respectives de 7,5 et 7,3%, toujours selon la même source.

La télévision suivante dans ce classement est la chaîne d’information qatarie Al Jazeera, avec 6% des audiences.

Des pics d’audiences pour le journal de 20h

Dans le comparatif établi par le bureau d’étude, la plupart des chaines de télévision connaissent une hausse substantielle des audiences à 20h, au moment de la diffusion des journaux télévisés. A3 est, là-aussi, la chaîne la plus suivie. Les chaînes privées algériennes, Ennahar TV et Echourouk TV, sont au coude à coude durant cette tranche horaire, mais loin derrière la télévision étatique.

En revanche, vers 21h, la chaîne Nessma TV surclasse ses concurrentes. L’heure correspond à la diffusion des feuilletons turcs et syriens qui semblent connaître un grand succès auprès des Algériens.