Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Meilleure présentatrice 2014- Sondage Cnn- Benguena Khadidja

Date de création: 10-03-2015 12:58
Dernière mise à jour: 10-03-2015 12:58
Lu: 320 fois


COMMUNICATION- JOURNALISME- MEILLEURE PRESENTATRICE 2014 - SONDAGE CNN- BENGUENA KHADIDJA

Habituée à glaner périodiquement des distinctions en guise de récompense à ses mérites professionnels, la journaliste vedette de la chaîne Al Jazeera, Khadija Benguena, vient d’en récolter une énième. La journaliste algérienne s’est adjugé ( mi-mars 2015) le prix de la meilleure présentatrice arabe de télévision. Lancée à l’initiative de la chaîne arabe du groupe CNN, la distinction couronne un sondage lancé auprès du grand public pour élire la journaliste arabe qui inspire et séduit l’opinion.

Khadija Benguena était en course contre trois autres présentatrices très visibles dans le paysage télévisuel arabe : l’égyptienne Mouna Chadli, la libanaise Raghda Dergham, et la saoudienne Badia Bachr. Nominées à l’issue d’un premier choix, les quatre présentatrices se sont retrouvées engagées dans une compétition assez serrée, selon les organisateurs. Au final, c’est Khadija Benguena qui s’est imposée sur le terrain de la séduction professionnelle. Dès le lancement du sondage, la présentatrice algérienne s’est taillé un costume de futur vainqueur et pris une sérieuse option vers la plus haute marche du podium. Au premier jour du sondage, elle était déjà créditée 75% des voix contre 10% pour l’Egyptienne Mouna Chadli alors que les 15% de voix restantes étaient partagées entre la Libanaise et la Saoudienne. Lauréate, en 1988, de l’Institut (algérien) des Sciences de l’Information et de la Communication, Khadija Benguena s’est lancée dans le métier de journaliste au sortir de sa formation universitaire. Tour à tour, elle a travaillé à la chaine I de la Radio algérienne avant de rejoindre la Télévision algérienne forte d’une belle voix saluée par les professionnels de l’audio-visuel. Au milieu des années 1990, Khadija travaille un temps pour une radio helvétique émettant à partir de Suisse avant de rallier la chaîne
Al Jazeera à l’aube de son lancement.
Avant de se voir enjolivé du prix de la chaîne CNN, le « CV » de Khadija Benguena était déjà riche d’une belle moisson de distinctions. Citons, entre autres, sa nomination au classement du magazine Arabian Business des ‘’femmes arabes les plus influentes dans le monde’’, tous secteurs d’activités confondus. Khadija a figuré dans ce classement à quatre reprises