Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Classement webometrics University 2015

Date de création: 13-02-2015 21:12
Dernière mise à jour: 13-02-2015 21:12
Lu: 253 fois


EDUCATION –UNIVERSITE– CLASSEMENT WEBOMETRICS UNIVERSITY 2015

Les universités algériennes ont réalisé «un saut  qualitatif» dans le classement international des «Universités Webometrics de  2015»

C’est ainsi que l’Université de Sidi Bel Abbès a obtenu la 1.781e  place dans ce classement totalisant 24.320 universités à travers le monde. Cela  constitue «une avancée» de plus de 3.300 places, puisque cette université était classée à la 5.097e place en 2014,  fait savoir un communiqué du ministère de l’Enseignement supérieur (début 2015) . De son côté, l’Université de Ouargla a accédé à la 1.798e place, alors qu’elle occupait le 3.621 rang en 2014. L’Université de Constantine-I, a aussi fait un «bond» de plus de 100  places, en se classant au 2.321e rang dans le classement de cette année, sachant  que cet établissement universitaire a été classé le 1er à l’échelle nationale en 2014, en occupant la 2.439e place au niveau mondial. De même que l’Université de Tlemcen, qui occupait le 3.453e rang en  2014, a accédé à la 2.297e place dans ce nouveau classement. Ainsi, les universités algériennes ont réalisé des sauts de plus de 200 places en moyenne, à l’échelle internationale, dans ce classement international, qui se base sur quatre paramètres : La visibilité du site web, la richesse  du contenu du site, la production scientifique de l’université, l’ouverture de l’université à l’international. Au plan maghrébin,  les cinq premières universités du classement  sont algériennes (Sidi Bel Abbès, Ouargla, Tlemcen, Constantine-I et l’USTHB). Au niveau arabe, l’université de Sidi Bel Abbès est à la 14e place, alors que celle de Constantine1 était à la 26e en 2014, toujours dans ce classement webométrics. Quant à l’échelle africaine, L’université de Sidi Bel Abbès occupe le  19e rang, en 2015,  alors que Constantine 1 était à la 29e place, en 2014.Concernant le classement des dépôts institutionnels, qui tient compte d’un seul paramètre : la richesse du contenu scientifique que produit l’université,  on retrouve douze universités algériennes, dont Ouargla et Tlemcen classées à la 400e place mondiale, a ajouté le communiqué.