Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Médicaments - Importations 2014

Date de création: 09-02-2015 14:38
Dernière mise à jour: 09-02-2015 14:38
Lu: 216 fois


SANTE – PHARMACIE – MEDICAMENTS - IMPORTATIONS 2014

Les importations de l’Algérie en produits pharmaceutiques se sont chiffrées à près de 2,6 milliards de dollars (mds usd) en 2014, contre 2,34 mds usd l’année d’avant, en hausse de 10,44%, a appris hier l’APS auprès des Douanes. Si le coût des importations a augmenté, leur quantité a, par contre, enregistré une légère baisse en totalisant 33.593 tonnes en 2014, contre 34.142 tonnes une année plus tôt, soit un recul de 1,61%, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (CNIS/fin janvier 2015).

Cette hausse de la facture est due à une augmentation générale des importations des produits pharmaceutiques, et ce à raison de près de 10% pour les médicaments à usage humain, de 14% pour les produits parapharmaceutiques et plus de 19% pour les médicaments destinés à la médecine vétérinaire. En 2014, les importations des médicaments à usage humain ont atteint 2,41 mds usd, contre 2,19 mds usd en 2013, en hausse en valeur de 9,96%. La facture des importations des médicaments à usage humain est restée la plus importante puisqu’elle a représenté 93,17% des importations globales des produits pharmaceutiques en 2014. En dépit de la hausse du montant des médicaments à usage humain, les quantités importées ont reculé de 2,4%, passant de 31.537 tonnes en 2013  à 30.780 tonnes en 2014. Les antibiotiques ont représenté un taux de 2,63% de la facture globale des produits pharmaceutiques en 2014. En effet, la valeur des antibiotiques a été estimée à 68,33 millions usd pour une quantité de 841 tonnes en 2014, contre 56,88 millions usd et 753 tonnes en 2013, soit une hausse en valeur de plus de 20%, selon les Douanes. Les importations des produits parapharmaceutiques ont atteint  72,53 millions usd (1.406 tonnes) en 2014, contre 63,64 millions  usd (1.246 tonnes) en 2013, en hausse en valeur de 13,95%, note la même source. Concernant les médicaments à usage vétérinaire, les achats extérieurs  de l’Algérie se sont chiffrés à 35,85 millions usd (564 tonnes) en 2014, contre  29,95 millions usd (605 tonnes) en 2013, en hausse de 19,68%.


Selon le directeur de la pharmacie auprès du  ministère de la Santé, Hamou Hafedh, le budget alloué pour l’approvisionnement en médicaments, sur l’année 2015, avoisine les 100 milliards de dinars, contre 85 milliards de dinars en 2014. Quant à la production nationale, qui a triplé durant ces cinq dernières  années, elle équivaut à un montant d’un (1) milliard d’euros actuellement.
Le même responsable a fait part de l’existence de 48 importateurs de médicaments qui sont aussi producteurs, de 75 unités de fabrication opérationnelles et de 101 projets d’investissements enregistrés, ces 4 dernières années, appelant à engager des améliorations pour fructifier ces investissements et parvenir  à un taux appréciable de substitution à l’importation.