Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Connectivité Internet - Classement mondial

Date de création: 11-10-2014 17:12
Dernière mise à jour: 11-10-2014 17:12
Lu: 260 fois


INFORMATIQUE – INTERNET – CONNECTIVITE INTERNET – CLASSEMENT MONDIAL

Malgré les efforts accomplis ces derniers mois afin d’améliorer la connectivité à internet, l'Algérie demeure au bas de l’échelle et se retrouve même devancée par tous les pays de la région maghrébo-sahélienne. Mauritanie, Mali, Libye, Tunisie, Maroc… tous réalisent des résultats meilleurs que l’Algérie et sont classés à des niveaux meilleurs que celui de l’Algérie en la matière. Le seul pays de la région que l’Algérie à dépasser dans ce classement est le Niger. Ce qui donne une idée sur l’ampleur du retard accumulé par l’Algérie dans ce domaine ô ! combien stratégique. Le cabinet NetIndex qui vient, à ce propos, de publier ( 10 octobre 2014) les dernières données au niveau mondial pour un test effectué entre le 12 juin et le 11 juillet de l'année en cours, classe l’Algérie à 174e place sur 189 pays, objet de l’étude. A titre de comparaison avec les pays de la région, la Mauritanie occupe une bien confortable 86e place avec 10.01 Mbps (débit de la bande passante). Le Maroc est au 130e rang avec 5.43 Mbps et la Libye est à la 133e avec 5.24 Mbps, alors que le Mali pointe à la 147e place avec 4.41 Mbps et, enfin, la Tunisie qui traîne à la 169e place avec 3.13 Mbps. Ainsi, avec 2.69 Mégabits par seconde (Mbps) et une vitesse de 1.2 Mbps de chargement, notre pays se morfond dans les bas-fonds du classement mondial et est considérée comme l'un des pays où la connectivité à internet est des plus lentes à travers la planète. Pour ce qui est de la connexion mobile, elle est de 2.5 Mbps et 1 Mbps pour le chargement (upload). Pourtant, le portail spécialisé ne manque pas de mettre en exergue le fait que le débit de l'Algérie a presque doublé entre le mois d'avril et le mois de mai 2014, passant de 1.43 Mbps à 2.69 coïncidant avec le lancement de la 4G «fixe» et les offres «Idoom» d'Algérie Telecom. Mais, visiblement, tout cela n’est pas suffisant pour faire avancer la place de l’Algérie dans le concert des nations dans le domaine des technologies de l’information et des télécommunications. Selon les données de NetIndex, 534 111 adresses IP uniques testées ont été sélectionnées en Algérie. Sur les 1 080 472 essais au total, 48 099 ont été utilisés pour cet indice. En Algérie, c'est Béchar qui est en tête du classement national avec un débit de 17.11 Mbps suivie d'Ouargla avec 2.57 Mbps et Alger en troisième position avec 2.55 Mbps.