Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fabrications militaires - Partenariat

Date de création: 09-09-2014 15:21
Dernière mise à jour: 09-09-2014 15:21
Lu: 332 fois


DEFENSE-  COOPERATION - FABRICATIONS MILTAIRES- PARTENARIAT 

A l’effet de s’inscrire pleinement dans le tissu industriel national, l’armée algérienne a pris la décision, en 2012, de reconvertir ses usines d’industries militaires en entreprises publiques à caractère industriel et commercial. Elle a mis en place, à travers sa Direction des fabrications militaires (DFM), des Epic relevant du secteur économique de l’ANP et touchant à quatre principales activités industrielles : la mécanique, le textile, l’électronique et la chimie.

Des entreprises à capitaux mixtes avec des partenaires étrangers ont été, par la suite, créées intégrant  par la même des Epe relevant des autres départements ministériels. La DFM dit agir ainsi «en tant que promoteur d’une base industrielle et technologique de défense pour satisfaire les besoins des forces armées, des institutions paramilitaires et du marché national de manière générale».

Outre les quatre Epic dont elle dispose aujourd’hui, la DFM s’est lancée dans le montage de sociétés mixtes algéro-étrangères. Elle est actionnaire dans la société de production de véhicules spéciaux «Rheinmetall Algérie», dans la société de production de moteurs de marque «Daimler Mercedes, Deutz et MTU» à Oued Hamimine (Constantine) et partenaire dans la société de production de véhicules «Nimr Algérie».

Son Epic, «Edive Tiaret», est également en partenariat avec nombre d’opérateurs dont la société mixte de production de véhicules 4x4 de marque Mercedes à Tiaret, la société mixte de véhicules industriels car et bus de marque Mercedes à Rouiba. Quant à l’Epic, établissement dénommé Plateforme des systèmes électroniques (PSE), de Sidi Bel Abbès, ce dernier est actionnaire au sein de la Société mixte de fabrication de systèmes électroniques SCAFSE (société commune algérienne de fabrication de système électroniques), avec les partenaires «Carl Zeiss optronics, EADS Cassidian et Rhode and Schwarz».  .)