Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Marketing sportif- Sondage Repucom 2014

Date de création: 05-09-2014 08:05
Dernière mise à jour: 05-09-2014 08:05
Lu: 322 fois


SPORTS – ETUDES ET ANALYSES – MARKETING SPORTIF- SONDAGE REPUCOM 2014 

(c) (Reprise d'un article de presse)

A la sempiternelle question pour qui, parmi les clubs européens et les équipes locales, bat le coeur des Algériens, l’étude de Repucom, le leader mondial du marketing sportif, vient d’apporter une réponse. Les conclusions de cette enquête, présentées ce mercredi 3 aoû 2014, à la presse, confirment l’intérêt des fans de foot algériens pour le championnat espagnol.

Il n’y a pas qu’en Espagne que les deux géants européens du ballon rond, le Real Madrid et le FC Barcelone, se disputent les faveurs des passionnés de football. La concurrence entre ces deux clubs s’est exportée à l’étranger, jusqu’en Algérie, où l’on s’est longtemps demandé laquelle des deux équipes comptait le plus grand nombre de supporters. L’étude réalisée par Repucom, le leader mondial du marketing sportif, vient de trancher : le club qui génère le plus d’intérêt en Algérie est le Real Madrid. Le cabinet de conseil, qui a interrogé un échantillon large de plus de 2.000 personnes entre le 7 et le 24 avril dernier, attribue la note de 3,8 sur 5 au club emmené par Cristiano Ronaldo contre 3,6 pour son adversaire catalan. “Ce résultat est directement lié à l’effet Zidane-Benzema. S’ils avaient joué dans un autre club que le Real pas sûr que celui-ci susciterait le même intérêt chez les Algériens”, explique Julien Vivier, expert en marketing chez Repucom, venu ce mardi au club de tennis de Ben Aknoun à Alger pour présenter les conclusions de son enquête sur la consommation du sport en Algérie.

Cette compétition entre le Real Madrid et le Barça est une locomotive pour le football espagnol. La preuve en est : la Liga figure dans le top 3 des compétitions sportives les plus suivies en Algérie, après la Coupe du Monde et la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Ainsi, loin derrière les deux poids lourds espagnols, on retrouve dans le classement des clubs européens les plus aimés des Algériens, selon Repucom, le Bayern de Munich et Manchester United.

Si les Algériens raffolent de football – deux personnes sur trois interrogées disent regarder tous les matchs -, le championnat local génère beaucoup moins d’enthousiasme. A l’échelle nationale, c’est la Jeunesse Sportive Kabyle (JSK), qui est le plus souvent cité en premier par les personnes sondées. L’équipe kabyle reçoit la note de 2,8 sur 5 seulement. En deuxième position, Repucom classe l’Entente de Sétif. Viennent ensuite les frères ennemis alégrois : le Mouloudia d’Alger et l’USMA.

Mais aucun de ces clubs algériens ou européens ne saurait rivaliser dans le coeur des Algériens avec la sélection nationale, qui remporte tous les suffrages. L’équipe A, emmenée par Sofiane Feghouli - le chouchou des joueurs internationaux d’après le sondage de Repucom-  monopolise l’intérêt des Algériens et ceci alors que cette étude a été menée plus de deux mois avant le début de la Coupe du Monde au Brésil, au cours de laquelle les Fennecs se sont brillamment illustrés. Des valeurs fortes, telles que la fierté – pour 48% des personnes interrogées – et le patriotisme, sont rattachées à l’équipe nationale de football.

La natation, 2è sport préféré des Algériens

Si la suprématie du football, sport roi en Algérie, est indiscutable d’après les résultats de cette enquête, l’étude montre, par ailleurs, que les Algériens sont avant tout de grands férus de sports. Certes, le ballon rond occupe une grande partie de leur temps. Mais les Algériens se passionnent également pour la natation, qui est, selon l’enquête d’opinion de Repucom, le deuxième sport le plus aimé dans le pays. 43% des Algériens disent porter un intérêt à cette discipline contre 36% à la course à pied, qui se classe troisième sport le plus populaire en Algérie.

Le football, la course à pied et la nation sont également, dans cet ordre, les activités sportives les plus pratiquées par les Algériens. “Ce sont des sports qui demandent peu d’équipements, peu de moyens”, souligne Julien Vivier lors de la présentation de son rapport sur la consommation du sport en Algérie à la presse ce mardi.

Dernier volet de l’étude, le rapport des consommateurs algériens au sponsoring dans le sport. Contrairement à une bonne partie de leurs voisins européens, les fans de sports algériens sont “plutôt réceptifs au sponsoring”, relève Julien Vivier en s’appuyant sur deux chiffres : “62 % des Algériens disent prêter plus d’intérêt à une marque qui sonsporise leur équipe favorite et 45% disent aimer davantage une marque si elle est sponsor de leur équipe favorite”. Et l’investissement des entreprises dans le sport porte déjà ses fruits. Ooredoo, Adiddas et Nike sont les trois marques que les Algériens associent le plus souvent au sport, indique l’étude de Repucom. “Avec le sponsoring, la marque est mieux mémorisée par l’audience”, conclut Julien Vivier.