Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ide - Etude Cnuced 2014

Date de création: 02-07-2014 11:30
Dernière mise à jour: 02-07-2014 11:30
Lu: 325 fois


ECONOMIE – ETUDES ET ANALYSES – IDE – ETUDE CNUCED 2014

Les investissements directs étrangers (IDE) en Algérie ont enregistré une légère hausse en 2013 en s'établissant à 1,7 milliard de dollars contre 1,5 milliard de dollars en 2012, soit une augmentation de 13%, selon les chiffres publiés jeudi 26 juin 2014, par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Dans son nouveau rapport mondial sur les IDE réalisés durant l'année 2013, cette organisation de l'ONU note que ''le gouvernement algérien a intensifié les efforts pour réformer le marché algérien et attirer davantage d'investissements étrangers''.

Dans ce sens, la CNUCED cite le cas de la Société de gestion des participations des industries manufacturières qui a conclu un accord avec une société turque dans le domaine de l'industrie textile, en ajoutant que le partenariat public privé pour créer des joint-ventures est encouragé pour la création de l'emploi.

Concernant l’Afrique du nord dans son ensemble, les IDE ont marqué une baisse en s’établissant à 15,5 milliards de dollars en 2013 contre 16,6 milliards de dollars en 2012, souligne la même source.

Dans cette sous-région du continent africain, le plus gros pays récipiendaire des IDE demeure l'Egypte avec un montant de 5,5 milliards de dollars en 2013, contre 6,8 milliards de dollars en 2012.

Par ailleurs, la CNUCED indique que l'Afrique a enregistré une hausse des IDE qui ont atteint 57,24 milliards de dollars en 2013 contre 55,18 milliards de dollars en 2012.

L'Algérie se classe en 13ème position sur les 54 pays du continent en terme de montant des IDE.

Les trois plus grands récipiendaires des investissements étrangers à l'échelle africaine sont l’Afrique du sud  (8,2 milliards de dollars), le Mozambique (6 milliards de dollars) et le Nigeria (5,6 milliards de dollars).

Au niveau mondial, la CNUCED indique que les IDE se sont chiffrés à 1.452 milliards de dollars en 2013, contre 1.330 milliards de dollars en 2012.

Le Top 5 mondial des pays récipiendaires des IDE sont les Etats-Unis (187 milliards de dollars), suivis de la Chine (124 milliards de dollars), la Russie (80 milliards de dollars), Hong Kong (76 milliards de dollars) et le Brésil (64 milliards de dollars).

 

.