Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Lmd

Date de création: 11-05-2008 13:17
Dernière mise à jour: 05-08-2008 13:02
Lu: 734 fois


Dès la rentrée universitaire 2004-2005, un nouveau dispositif de formation, appelé Licence-Master-Doctorat (Lmd) a été mis en application graduellement. Ainsi, il a touché, en 2004-2005, 7 000 étudiants. Il concernera, en 2005-2006, 25 000 étudiants de 29 établissements répartis à travers 11 wilayas, avec un appui matériel estimé à 290 milliards de dinars.
Objectif : Offrir une formation de qualité pour une meilleure insertion professionnelle des nouveaux diplômés.
A rappeler que c'est à la lumière des recommandations de la Commission nationale de réforme du système éducatif (Cnrse) qu'un plan a été adopté en Conseil des ministres le 20 avril 2002. Raisons principales : s'intégrer au système universel de formation universitaire ; adapter la formation à la demande des secteurs utilisateurs.
Selon le document officiel , l'un des pricipaux axes du programme d'actions arrêté dans le cadre de la stratégie décennale du développement de ce secteur pour la période 2004-2013, est "la mise en œuvre d'une réforme dont la première étape est la mise en place d'une nouvelle architecture des enseignements, accompagnée d'une actualisation et d'une mise à niveau des différents programmes ainsi que d'une réorganisation de la gestion pédagogique".
La Lmd, c'est quoi ?
Le nouveau bachelier peut s'inscrire dans un parcours de formation qui le conduit à la licence (bac+ 3 années ou six semestres)
Après la licence, le master (bac + 5 années) offre deux orientations : master professionnel ou master recherche. Dans ce dernier (recherche) les étudiants ont vocation à poursuivre en doctorat (préparation d'une thèse).
Le doctorat (bac+8 années) sanctionne un travail de recherche original mené durant trois ans au minimum au sein d'une équipe universitaire dans un organisme de recherche ou dans une entreprise.
Toutes les formations du Lmd sont regroupées en domaines identifiés (12). Néanmoins, chaque Université peut proposer d'autres domaines en fonction de ses propres spécificités et de ses pôles d'excellence à soumettre à l'Administration de tutelle.

Notes: - Un décret exécutif adopté par le Conseil de gouvernement  du 1er juillet 2008 a réglementé le régime des études universitaires en vue de l'obtention des diplôme du LMD: Ainsi,  le diplôme de licence sanctionne l'acquisition de 180 crédits . Celui de master est sanctionné par l'obtention de 120 crédits (pour les études de second cycle des universités et centres universitaires) ou de 180 crédits pour les études de second cycle des écoles extérieures à l'université. Le cycle est sanctionné par la rédaction d'un mémoire soutenu devant un jury. Pour ce qui concerne le doctorat, les modalités d'inscription, de réinscription et de formation sont fixées par arrêté du ministre chargé de l'Enseignement supérieur. L'organisation est assurée par l'équipe de formation responsable des masters de la même spécialité, comme elle peut être, aussi, en école doctorale.

- Le nombre d'établissements habilités pour au moins un domaine LMD est passé de 11, en 2004-2005, à 40 en 2007-2008. Le nombre de sites habilités par domaine  au nombre de 17 , est passé de 34 à 200, avec un engagement fort des sciences et techniques, tandis que les sciences humaines éprouvent quelques difficultés à passer au LMD. Durant ces quatre années, le nombre de licences présentées est passé de 270 à 1 350, avec un nombre d'étudiants engagés dans le système LMD s'élevant de 6 194 à 60 000.